Notre actualité

Appel à projets pour la valorisation touristique des maisons éclusières de Cramezeul et La Touche

Après un premier appel à projets en 2016 à la Tindière (Nort-sur-Erdre) et Bougard (Blain), le Département lance un second appel à projets pour l'ouverture au tourisme de deux maisons éclusières à Nort-sur-Erdre et à Guenrouët. Vous avez jusqu'au 7 septembre 2017 pour déposer votre dossier !

Le Département de Loire-Atlantique est propriétaire du Canal de Nantes à Saint-Nicolas-de Redon. Il exploite, entretient et aménage cette section navigable depuis 2008. Le Département est également propriétaire de 16 maisons éclusières qui bordent cette voie d’eau. Ce domaine public fluvial constitue à la fois un emblème de la richesse fluviale et patrimoniale de la Loire-Atlantique, et un formidable atout pour le développement touristique du département.

Dans le cadre de son projet stratégique 2016-2021, la valorisation des voies d’eau sur lesquelles le Département est compétent, à savoir prioritairement le canal de Nantes à Brest mais aussi l’Erdre navigable, est identifiée comme un des objectifs prioritaires de la stratégie touristique départementale. Le positionnement des maisons éclusières le long du chemin de halage est un atout indéniable dans la mise en valeur de cette destination.

Objectif de l'appel à projets

  • Créer de nouveaux services touristiques de qualité prenant en compte les usages et les besoins de l’ensemble des utilisateurs du domaine public fluvial (voie d’eau et halage).
  • Assurer la conservation du patrimoine bâti historique et le valoriser.
  • Contribuer au développement économique, touristique et culturel des territoires traversés.
  • Développer les activités sportives et de pleine nature en complémentarité avec les différents modes d’itinérances (randonnées pédestre, équestre, vélo, activités nautiques…).

Patrimoine concerné

  • La maison éclusière de Cramezeul, à Nort-sur-Erdre
  • La maison éclusière de La Touche, à Guenrouët

Qui peut répondre à l'appel à projets ?

Cet appel à projets s’adresse à des tiers, publics ou privés, représentés par des personnes physiques ou morales dont les activités envisagées dans les maisons éclusières doivent répondre aux objectifs sub-cités.