Les établissements spécialisés

Les établissements médico-sociaux accueillent des enfants et adolescents handicapés. Lorsque l’intégration scolaire en milieu ordinaire n’est pas envisagée, ces établissements assurent une prise en charge éducative, pédagogique et thérapeutique adaptée à l’ensemble des besoins de chaque jeune, dans le cadre d’un Projet Individualisé d’Accompagnement (PIA).

Ces établissements sont organisés différemment selon l’âge et les enseignements dispensés et proposent des modalités d’accueil variées : semi-internat, externat, placement familial…. L'enfant/le jeune bénéficie ainsi d’une prise en charge par des équipes comprenant le plus souvent des enseignants de l’Education Nationale.

 

Les Instituts Médico-Éducatifs (IME) et Instituts médico-professionnels (IMPro) 

Ils accueillent des enfants/jeunes présentant un retard intellectuel. La prise en charge peut se décliner en internat, en semi-internat ou en complément d'une scolarité ordinaire.

 

Les Instituts Thérapeutiques Éducatifs et Pédagogiques (ITEP) 

Ils accueillent des enfants/jeunes dont les troubles du comportement perturbent gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. La prise en charge peut se décliner en internat, en semi-internat ou en complément d'une scolarité ordinaire.

 

Les Instituts d’Éducation Motrice (IEM) 

Ils accueillent des enfants dont le handicap physique restreint de façon importante leur autonomie. Ces établissements mettent également en œuvre une activité d’éducation spéciale et de soins à domicile.

 

Les établissements d’éducation spéciale pour enfants polyhandicapés 

Ils accueillent des enfants souffrant d’un polyhandicap, entraînant une restriction extrême de leur autonomie.

 

Les établissements d’éducation sensorielle pour déficients visuels ou auditifs 

L’Institut national de jeunes sourds (INJS) et l’Institut national des jeunes aveugles (INJA).

 

A noter

L’Amendement Creton
Il s'agit d'un dispositif législatif permettant le maintien temporaire de jeunes adultes de plus de 20 ans en établissements d'éducation spéciale dans l'attente d'une place dans un établissement pour adulte.



Modalités

Le dossier de demande d’orientation doit être déposé à la MDPH.

A partir de cette demande formulée par les parents, une évaluation des compétences et des besoins est réalisée par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH. Au regard de cette évaluation, la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) se prononce sur l’orientation et identifie les structures correspondantes aux besoins de l’enfant, en accord avec les souhaits des parents.

 

Contact

Tél :

08 00 40 41 44 (n° vert) - 02 28 09 40 50

Fax :

02 28 09 40 94