Tout savoir sur le Département

Culture et patrimoine

Accompagnement des artistes et structures culturelles, sauvegarde et valorisation du patrimoine, soutien au développement des pratiques amateurs ou encore sensibilisation à la culture des collégiens : en 2017 la politique culturelle départementale se voit allouer un budget de 16 813 289 €

Accompagner les artistes et les structures culturelles

La politique culturelle départementale repose avant tout sur ceux qui font l’art et la culture. C’est pourquoi le Département apporte son soutien aux porteurs de projets de création et de diffusion ainsi qu’à l’ensemble des disciplines artistiques, cinéma, arts plastiques, culture bretonne, spectacle vivant et aux structures ressources :

  • Le Grand T–théâtre de Loire-Atlantique, missionné par le Département pour participer au développement de sa politique théâtrale.Etablissement Public de Coopération  Culturelle, le Grand T déploie son projet artisitqiue et culturel sur tout le territoire en soutenant la création et en développant l'offre de diffusion et de médiation auprès d'un large public.
  • Musique et Danse en Loire-Atlantique dont la mission l'animation et la mise en réseau des acteurs culturels du secteur de la musique et de la danse. 
  • et le Cinématographe ciné Nantes Loire- Atlantique qui pilote la mission scala réunissant 35 salles de cinéma associatives de la Loire-Atlantique afin de professionnaliser les équipes de bénévoles et de constituer un réseau d'information et de diffusion.

2, 765 M€ seront attribués aux autres acteurs culturels et aux artistes qui travaillent sur le territoire et l’animent au quotidien dans tous les champs artistiques.

Positionner la culture au cœur du développement des territoires

Grâce aux contrats départementaux de projet culturel de territoire (PCT), la collaboration, la coopération, la coproduction est favorisée entre les collectivités et les acteurs culturels locaux.

  • 6 territoires ont déjà signé une convention territoriale de développement culturel
  • La communauté de communes de Blain devrait signer un PCT en 2017

La culture comme enjeu éducatif et social

Grandir avec la culture

Avec le dispositif « Grandir avec la culture », 100 000 scolaires (primaires, collégiens et lycéens) ont bénéficié au cours de l’année scolaire 2015/2016 d’une action de sensibilisation à la culture dont 51 000 collégiens de Loire-Atlantique en rencontrant un artiste, en découvrant une œuvre ou un lieu culturel.

Favoriser le développement des pratiques amateurs

Dans le cadre du « plan des enseignements artistiques et des pratiques en amateur », qui a pour but de faciliter l’accès à une pratique amateur autonome et de qualité pour tous les publics, le Département soutient financièrement les écoles de musique.

Ainsi, au cours de l’année scolaire 2015/2016, 74 écoles de musique ont bénéficié de l’aide du Département. Au-delà de cet accompagnement financier, c’est tout un accompagnement en ingénierie (formations, rencontres, études…) qui est proposé avec Musique et Danse en Loire Atlantique aux structures d’enseignement de la musique et de la danse du territoire.

Le lien culture-social

Engagée en 2016, la création d’un réseau d’innovation culturelle et sociale a pour ambition d’expérimenter et de développer des initiatives entre les services sociaux et culturels du Département. Par exemple, des places de spectacles solidaires sont proposées aux personnes et familles accompagnées par les travailleurs sociaux.

Contribuer au développement de la lecture publique

La bibliothèque départementale de Loire-Atlantique (BDLA), dont le budget s’élève à 605 000€, participe au développement de la lecture publique en Loire-Atlantique grâce au soutien qu’elle apporte aux 198 bibliothèques du réseau. Son rôle :

  • Accompagner techniquement les bibliothèques : 244 000 documents prêtés en 2016.
  • Contribuer à la structuration et la professionnalisation : 41 formations ont été proposées en 2016 à destination de plus de 750 stagiaires, salariés ou bénévoles.
  • Organiser le prix « Lire ici et là », qui a touché plus de 4 000 enfants du département et prêter de nombreux outils d’action culturelle.
  • S’adapter aux nouvelles technologies : 60 liseuses en prêt pour lire les 4 000 ouvrages numérisés. Le portail de ressources numériques, véritable bibliothèque en ligne, est consultée par plus de 10 000 utilisateurs.

En 2017, le futur plan de développement de la lecture publique va confirmer l’importance des projets culturels et de médiation dans le développement des bibliothèques. En parallèle, le Département accompagne également des acteurs culturels qui œuvrent pour la promotion de la littérature (salons littéraires, résidences d’auteur…). 

Sauvegarder et valoriser le patrimoine 

Le Département apporte une attention particulère au patrimoine. Le Département s'est engagé à le préserver, le valoriser et à entretenir sa mémoire en :

  • Ajustant sa politique de soutien et d’accompagnement aux acteurs du patrimoine :

Le Département de Loire-Atlantique est attentif à la sauvegarde et à la protection du patrimoine qu'il soit protégé ou non au titre des monuments historiques, afin de garantir sa transmission aux générations futures. Dans cette optique, il accompagne les opérations de restauration et de mise en valeur tant des monuments classés que du patrimoine dit de proximité.

Cette politique participe aussi au souci de veiller à un aménagement équilibré du territoire, dont le patrimoine constitue un marqueur de qualité. Le Département assure un rôle de conseil et d'accompagnement scientifique auprès des communes, des établissements publics, des associations, ou des particuliers aussi bien pour les projets de conservation du patrimoine que pour les actions de valorisation et diffusion des connaissances.

  • S'appuyant sur ses deux structures spécialisées

Grand-Patrimoine de Loire-Atlantique : créée en 2015, cette structuration unique en son genre autour d’une filière « De la fouille au musée » réunit les sites patrimoniaux départementaux, les collections du musée Dobrée, un laboratoire de restauration et un pôle archéologique.

À travers la recherche archéologique et historique, la restauration des objets, la conservation des œuvres, la valorisation culturelle et mise en tourisme, Grand Patrimoine de Loire-Atlantique propose une offre culturelle de qualité et de proximité : expositions, animations, spectacles, ateliers pédagogiques… pour tous les publics et dans chaque site. Le musée Dobrée, tête de réseau pour rayonner sur le territoire, s’engage vers une nouvelle étape : mi-2017, l’équipe d’architectes, scénographes, paysagistes sera sélectionnée pour concevoir le futur musée.

Les Archives départementales : collecter, traiter, conserver et communiquer le patrimoine historique départemental, telles sont les missions des Archives Départementales. Le Département a pour volonté de permettre au plus grand nombre de découvrir la richesse du patrimoine historique départemental en y consacrant un budget de 489 000€.