Tout savoir sur le Département

Développement économique de proximité et économie sociale et solidaire

Le soutien à une agriculture durable de proximité et le développement de l'emploi local sont au coeur de la politique économique du Département.

Donner de l’élan à l’emploi local

L’emploi est l’une des priorités du Département et se traduit notamment par l’engagement départemental pour l’emploi local pour favoriser la création d’emploi non-délocalisables.

La commande publique représente un enjeu important pour l’emploi local. Sur les 200M€ injectés par an dans le circuit économique par l’intermédiaire de la commande publique, 60% profitent d’ores et déjà aux entreprises de Loire-Atlantique et 80% aux très petites, petites et moyennes entreprises.

De plus, toujours dans sa démarche de soutien au développement de l’emploi local, le Département contribue au financement d’actions dans le domaine de la pêche à hauteur de 80 000€ et d’études relatives à l’économie maritime. Il finance également le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire.

Le Département apporte également son soutien à la Manufacture Française du Cycle dont il est propriétaire.

Soutenir l’agriculture durable de proximité

Depuis 2012, le Département de Loire-Atlantique accompagne les collèges pour introduire des produits alimentaires locaux dans les cantines. Aujourd’hui, 72 collèges du Département sont impliqués dans la démarche.

Pour mobiliser, le Département travaille sur plusieurs axes :

  • Accompagnement collectif et personnalisé (information générale sur le bio, information sur les produits disponibles sur le territoires,  lutte contre le gaspillage…).
  • Animations pédagogiques pour les élèves et les agents départementaux et de l’Education nationale impliqués (animations en classes, visites de fermes…).
  • Information des collèges sur l’évolution de la réglementation et les pratiques d’achat en restauration collective.

Récemment, le Département a lancé une étude sur l’analyse des approvisionnements en restauration collective dans la perspective de voir émerger de nouvelles initiatives et de renforcer l’utilisation de produits locaux dans les restaurants collectifs du Département, notamment en direction des établissements médico-sociaux.

Le Département, en lien avec la chambre d’agriculture et l’association des maires de Loire-Atlantique, travaille à la création du réseau « manger local ». La promotion des circuits courts va être également inscrite dans le cadre des Périmètres de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PEAN) qui visent à préserver des terres pour une agriculture raisonnée aux exploitations moyennes et diversifiées.