Tout savoir sur le Département

Familles et protection de l'enfance

Le Département est présent auprès de l’ensemble des enfants et familles, qu’il accompagne à toutes les étapes de leur vie et de leur développement. Objectif : permettre aux familles d’exercer, dans les meilleures conditions possibles, leur rôle de parents, d’élever et d’assurer le développement physique, psychique et social de leur enfant.

En 2017 un budget de 118,46 M€ est alloué à la politique Familles et protection de l’enfance dont 3,722 M€ pour accompagner les enfants dans leurs premiers pas et soutenir les familles dans leur rôle éducatif.

Assurer une mission de protection maternelle et infantile

Le Département assure une mission de protection maternelle et infantile. Il propose un accompagnement des femmes pendant et après leur grossesse ainsi qu'un suivi médical des enfants jusqu'à 6 ans. Dans les centres médico-sociaux du Département, les professionnels proposent un accueil gratuit et adapté à chaque situation ainsi que des consultations médicales.

Le Département développe également les actions de préventions auprès des femmes enceintes et des familles vulnérables ou isolées avec des visites à domiciles renforcées dans le territoire de Châteaubriant et Nantes

En charge également de l’organisation de l’information sur la planification des naissances et de l’éducation à la vie affective et sexuelle, la PMI assure cette mission grâce aux six centres de planification et d’éducation familiale dont elle dispose dans le département.

Fourniture de vaccins pour les consultations d’enfants et contribution au financement des centres d’action médico-sociale précoce pour l’accompagnement des enfants en situation de handicap viennent compléter les actions de la PMI.

Adoption : délivrer les agréments et accompagner les familles dans leurs démarches

Le Département délivre l'agrément des postulants à l'adoption et les accompagne via l’espace départemental adoption tout au long de leurs démarches.

Le Département assure le rôle de correspondant pour l'Agence Française de l'Adoption. A ce titre il assure une mission d'information et de conseil auprès des candidats à l’adoption internationale

Il assure le recueil et la prise en charge des enfants « pupilles de l'Etat ».

Développer l'accueil de la petite enfance

Le Département s’emploie à aider les parents à concilier vie familiale et professionnelle. Il agit en ce sens à travers ses missions en matière d’agrément, de contrôle des modes d’accueil individuels et collectifs, de formation des assistants maternels. Le Département soutient également les relais assistants maternels et le développement des Maisons d’Assistants Maternels.

Remettre les enfants au centre de la politique de protection de l'enfant

Conforté par la Loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant, le Département place les besoins fondamentaux de l’enfant au centre de sa politique de protection de l’enfance. Renforcer la prévention, prendre en compte les ressources de la famille, prévoir l’accompagnement du retour de l’enfant dans sa famille mais aussi améliorer le repérage des situations pour soutenir les familles avant toute dégradation des situations en sont les axes majeurs.

En 2015, 5 299 enfants (issus de 3 460 familles) en situation préoccupante ont été accueillis ou suivis par le Département. 47 % d’entre eux ne vivent plus dans leur famille et sont accueillis soit chez des assistants familiaux soit en établissements appelés aussi foyers de l’enfance. Acteur majeur de la protection de l’enfance dans le Département, le Centre départemental Enfance Familles (CDEF) a pour mission d’assurer l’accueil d’urgence des enfants âgés de 0 à 18 ans. L’assemblée départementale a voté la reconstruction du CDEF, situé à Saint-Sébastien-sur-Loire, pour un budget de 16,5 M€.

Soutenir la parentalité

Et surtout le Département mise sur les actions de soutien à la parentalité qui peuvent prendre la forme de débats, de groupes de paroles proposés sur l’ensemble du territoire départemental et qui concernent tous les parents sans distinction.

La Maison des adolescents de Loire-Atlantique accueille et reçoit également les adolescents et/ou leurs familles pour des demandes et besoins variés. Le Département la finance à hauteur de 200 000 € en 2016 pour son fonctionnement.

Télécharger les documents

Consulter le schéma enfance famille

Consulter le schéma départemental des services aux familles 2014-2017

Les chiffres clés de la Protection maternelle et infantile

Les chiffres clés de la PMI