21 millions d'euros pour relancer le bâtiment

Publié le 04/24/2020

illustration

Le Département a décidé d’engager son propre plan de relance pour soutenir l’activité des entreprises du bâtiment et des travaux publics de Loire-Atlantique. Celui-ci prévoit près de 21 M€ d’investissements sur deux ans, en plus des budgets déjà votés.

Un plan de relance

Au-delà de ce fonds, le Département a décidé d’engager son propre plan de relance pour soutenir l’activité des entreprises du bâtiment et des travaux publics de Loire-Atlantique. Celui-ci prévoit près de 21 M€ d’investissements sur deux ans, en plus des budgets déjà votés. Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, a présenté le plan de relance du Département ce jeudi 24 avril à la Fédération de Loire-Atlantique des Travaux publics.

« Les entreprises sont évidemment très fragilisées par la situation actuelle : la crise sanitaire se double d’une crise économique qui nécessite de multiplier nos efforts, souligne Philippe Grosvalet. Outre les dispositifs d’aide, nous mobilisons donc un levier important, celui de la commande publique, qui permet notamment de faire travailler les entreprises du bâtiment et des travaux publics. Ces investissements auront, par ricochet, des effets au-delà des chantiers que nous allons engager, avec une priorité à des interventions environnementales et sociales.»

Le plan de relance du Département prévoit donc près de 21 M€ sur deux ans autour de trois axes :

  • 6,5 M€ pour la transition énergétique dans le logement social et un effort supplémentaire de construction de logements.
  • 7,3 M€ supplémentaires dédiés à l’entretien des routes départementales (11,95 M€ au budget primitif 2020), notamment sur les aménagements à vocation environnementale.
  • 7 M€ dédiés à un fonds exceptionnel pour l’entretien des voiries communales.

Bon à savoir

Ce plan de relance intervient en complément des investissements déjà votés, notamment pour le soutien aux territoires avec le nouveau dispositif d’aide aux communes et aux intercommunalités (9 M€ en 2020-2021) et le renforcement du déploiement de la fibre optique (17,7 M€ en 2020-2021).

Pour 2020, le Département avait déjà porté son budget d’investissements à 243 M€, soit 57 M€ de plus que l’année précédente. En complément, un système exceptionnel de versement d’avances de 60 % du coût des travaux en début de chantier a été mis en place pour apporter de la trésorerie aux entreprises titulaires des marchés du Département.

Partagez cette page :

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique