Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

Challenge de l'agriculture paysanne, des élèves de lycée découvrent l'agriculture bio

Les lauréates et lauréats du challenge de l'agriculture paysanne 2021
Les lauréates et lauréats du challenge de l'agriculture paysanne 2021 © Mathieu Moch / @Département de Loire-Atlantique

Lors de la treizième édition du Challenge de l’agriculture paysanne organisé par le Département de Loire-Atlantique, la classe du lycée Briacé du Landreau a remporté le premier prix pour son travail sur la ferme des 1001 pattes à Carquefou. Reportage dans une exploitation à taille humaine.

Plongée dans le quotidien d'une exploitation

« On a découvert la vie d’un agriculteur qui a tout appris par lui-même. » Camille et ses camarades ont le sentiment d'avoir mieux compris le métier d'agriculteur en observant Josselin Guedas et sa ferme des 1001 pattes à Carquefou. Elèves du lycée Briacé du Landreau, ces cinq jeunes filles ont remporté le premier prix au challenge de l'agriculture paysanne 2021, organisé par le Département. La remise des prix s'est déroulée fin mai, à la ferme des 1001 pattes..

Entre les plants de fraisiers et les poulaillers, les quatre lycéennes (l'une des participantes n'a pa pu être présente) parlent avec enthousiasme de la ferme qu’elles ont arpentée. « Ce n’est pas le schéma traditionnel d’une ferme comme on l’imagine. Josselin n’est pas fils d’agriculteur, il a monté son projet en habitant à Nantes, en autodidacte. Il a toujours plein d’idées de nouveaux projets, il veut même faire du dressage de chien », note Charlotte. Camille ajoute : « C’était important pour nous que la ferme soit bio et à taille humaine. »

Challenge agriculture paysanne 2021 ferme des 1001 pattes 5

Le quotidien d'une ferme en polyculture

Après la remise des prix, vient le temps de la visite de la ferme. Guidés par l’agriculteur, sa compagne et un ami exploitant, les groupes se dispersent pour découvrir le troupeau bovin, les poulaillers et les plantations arboricoles. Les étudiant.e.s ne sont pas avares de questions pour comprendre le système de rotation entre poulaillers, pâturages et cultures que Josselin Guedas a mis en place.

L’agriculteur s’en réjouit :

« Les mentalités changent. Les jeunes sont agréablement surpris par le fonctionnement de la polyculture. Même des élèves qui semblent plutôt sensibles à l’agriculture productiviste s’intéressent à l’agriculture biologique et à la vente directe. Ça leur donne un éventail de possibilités pour leur future exploitation. »

Former la relève agricole

Josselin souligne aussi la nécessité de former la relève.

« D’ici cinq à dix ans, la moitié des agriculteurs seront en âge d’arrêter. Il va y avoir un grand renouvellement dans l’agriculture donc beaucoup de postes à pourvoir. »

Objectif atteint ? En tout cas, les élèves ont apprécié cette plongée dans la réalité du métier et cela leur paraît plus « abordable » maintenant de se « lancer dans leur propre exploitation », conclut Charlotte.

Palmarès de l’édition 2021

  • 1er prix : Première générale option agronomie du Lycée Briacé du Landreau pour son travail sur la Ferme des 1001 pattes à Carquefou.
  • 2e prix : Première année BTS Aquaculture du Lycée professionnel Olivier-Guichard de Guérande pour son travail sur l’exploitation agricole et service restauration hôtellerie du lycée de Guérande.
  • 3e prix (3 ex-aequo) : Première année BTS viticulture-œnologie du Lycée Briacé du Landreau pour son travail sur le Domaine Luneau à Vallet; Première Bac pro Conduite et gestion de l’entreprise agricole de l’ISSAT de Redon pour son travail sur la Ferme de Mézerac à Saint-Lyphard; Première année BTS Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise de la MFR de Carquefou pour son travail sur la ferme de la Galaxie au Loroux-Bottereau.

Le challenge de l'agriculture paysanne, tourné vers les circuits courts et le « manger local »

Le Challenge de l’agriculture paysanne, ouvert aux classes de lycée et BTS en formation agricole, est organisé en partenariat avec Cap 44, une société coopérative locale qui promeut l’agriculture paysanne. Les étudiant.e.s ont visité une ferme engagée dans les circuits courts, le manger local et l’approvisionnement de cantine.

Les appels à projets pour le développement des circuits courts pour l'alimentation locale

Du fait de la crise sanitaire, les élèves ont restitué leur travail sous forme de vidéos et de présentations animées au lieu du traditionnel oral organisé à l’Hôtel du Département.

Was this page helpful ?