Le challenge de l'agriculture paysanne pour sensibiliser les jeunes

Publié le 09/23/2020

illustration
Les lauréat·es récompensés pour leur efforts par Bernard Lebeau, vice-président délégué à l'économie © Service économie / Département de Loire-Atlantique

Sept classes issues de six établissements agricoles ont participé à la 12e édition du Challenge de l’agriculture paysanne organisé par le Département de Loire-Atlantique. L’objectif de ce concours est de faire découvrir les enjeux spécifiques d’une agriculture respectueuse de l'environnement ainsi que ses liens avec la production en circuit-court, la vente directe et le manger local.

Avec plus de 4 600 exploitations professionnelles et 440 000 hectares de surfaces agricoles, l’agriculture est une filière économique dynamique de la Loire-Atlantique. Le Département encourage les modes de production respectueux du territoire, de l’environnement, de la qualité des produits et le maintien des exploitations à taille humaine. Il souhaite surtout favoriser le développement des circuits courts de production et consolider une filière d’approvisionnement de proximité de qualité, notamment en produits biologiques pour la restauration locale et la vente directe. Son challenge de l'agriculture paysanne traduit cet engagement en sensibilisant les futur·es agriculteurs et agricultrices.

Les lauréat·es 2020

1er prix :

Première Bac pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole - ISSAT de Redon. Témoignage : Ferme de la  omière, élevage de vaches laitières et culture de lentilles (photo). Dotation : 1 600 €.


2e prix :

  • BTSA Aquacole - Lycée professionnel Olivier-Guichard de Guérande. Témoignage : Entreprise Josso,Dotation : 837 €.
  • Première générale option agronomie-territoire - Lycée de Briacé du Landreau.
    Témoignage : Fabien Letort, élevage de moutons et de chèvres.Dotation : 837 €.

 

3e prix :

  • BTS viticulture-oenologie - Lycée de Briacé du Landreau.
    Témoignage : Domaine de la Fessardière et Domaine de l’Epinay, cultures de vignes. Dotation : 675 €.
  • Première bac pro Agroéquipement 1 - Lycée Saint-Clair de Derval. Témoignage : Entreprise Mouvipress, production de cidre et de jus de pomme. Dotation : 675 €.
  • Première bac pro Agroéquipement 2 - Lycée Saint-Clair de Derval. Témoignage : La Ferme des Genêts, élevage bovin et culture de lentilles. Dotation : 675 €.
  • BTSA Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole - MFR de Carquefou. Témoignage : GAEC le Bas Verger, élevage bovin et porcin. Dotation : 675 €.

Pour une alimentation locale et de qualité

Cette sensibilisation des futurs agriculteurs et agricultrices s’inscrit dans l’engagement départemental pour la promotion des circuits courts et d’une alimentation locale et de qualité. Celui-ci s’appuie sur des dynamiques départementales affirmées : une activité agricole diversifiée, dynamique et structurée en réseaux, des attentes fortes des consommateurs, un secteur de la restauration collective à fort potentiel (63 millions de repas par an). Avec ses partenaires et les acteurs des filières, le Département a pointé des besoins pour permettre un changement d’échelle dans le recours à des produits locaux et de qualité.

Un plan de 41 actions, dont 21 ont déjà été engagées dès 2018, a ainsi été dessiné autour de quatre
grandes ambitions :

  • Faire du Département une collectivité exemplaire
  • Développer et diversifier une offre locale et de qualité pour la restauration collective
  • Faciliter les relations entre la production et la restauration collective
  • Aider la restauration collective à développer et qualifier la demande


Dans cette dynamique, le Département anime le « Réseau Local » avec la Chambre d’agriculture et
l’Association des maires pour partager les expériences et mobiliser le plus d’acteurs possible.

Partagez cette page :

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique