Le Département modernise le barrage de Vioreau à Joué-sur -Erdre

Propriétaire et gestionnaire du canal de Nantes à Brest et de son système hydraulique afférent, le Département réalise d’importants travaux de modernisation sur le barrage de Vioreau, à Joué-sur-Erdre entre octobre 2022 et décembre 2023. Au préalable des études, une concertation volontaire a été engagée avec les acteurs locaux afin d’engager une réflexion plus globale autour des enjeux environnementaux, touristiques et patrimoniaux du site.

Vioreau, principal réservoir d’alimentation en eau du Canal de Nantes à Brest

Construit en 1835, Vioreau est le principal réservoir d’alimentation en eau du canal de Nantes à Brest. Il stocke l’eau en hiver afin de la restituer en période de navigation via la rigole d’alimentation dans le bief dit de partage (point haut) du canal. Sans ce dispositif d’approvisionnement, la navigation ne serait pas possible sur le canal.

Au-delà de sa fonction de réservoir hydraulique, Vioreau est devenu depuis deux siècles un habitat pour de multiples espèces animales et végétales, et le lieu de différentes activités de loisirs : baignade, nautisme, pêche, chasse, randonnée…

Schéma explicatif : fonctionnement du canal de Nantes à Brest alimenté par le réservoir de Vioreau
Schéma explicatif : fonctionnement du canal de Nantes à Brest alimenté par le réservoir de Vioreau

Pourquoi des travaux sur le barrage de Vioreau ?

En 2020, des études ont confirmé que le barrage est en bon état général mais qu'il doit faire l’objet de travaux de restauration et de modernisation.

Objectifs de ces travaux :

  • Augmenter la capacité d’évacuation des crues, soit en réhabilitant l’évacuateur en rive droite, soit en réalisant un déversoir en rive gauche.
  • Rehausser le barrage afin de garantir une protection suffisante face à une crue exceptionnelle.
  • Étanchéifier le parement amont du barrage.
  • Automatiser les vannes afin de surveiller l’ouvrage à distance.
  • Augmenter sa stabilité par le renforcement du confortement à l’aval du barrage.

Le Département va donc engager ces travaux. Ils seront réalisés entre octobre 2022 et décembre 2023.

Les étapes du chantier

  • Octobre 2022 : vidange du réservoir
  • Octobre 2022 : pêche de sauvegarde
  • Novembre 2022 : mise en œuvre du batardeau
  • Janvier-mars 2023 : réalisation tour de prise et évacuateur
  • Été 2023 : curage de la queue est du réservoir
  • Avril-octobre 2023 : réalisation des contreforts
  • Octobre 2023 : remise en eau progressive du réservoir

Le calendrier prévisionnel des travaux :

  • Octobre 2022 : vidange du réservoir et pêche de sauvegarde.
  • Novembre 2022 : mise en œuvre du batardeau. Le batardeau du projet de Vioreau sera constitué par une digue réalisée à partir de matériaux argileux (ouvrage dit « en terre »), qui sera renforcé éventuellement par un rideau de palplanches en son cœur.
  • Janvier-mars 2023 : réalisation tour de prise et évacuateur. La construction ajoutée à l’amont du barrage est une « tour de prise ». Cet ouvrage fait toute la hauteur du barrage (de haut en bas), à savoir une dizaine de mètres environ. Dans cet ouvrage, hors d’eau, se trouveront les vannes et les différents équipements de commandes de celle-ci.
  • Été 2023 : curage de la queue est du réservoir.
  • Avril-octobre 2023 : réalisation des contreforts. Sept contreforts seront ajoutés afin de renforcer le barrage. Afin de conserver l’aspect historique de l’ouvrage, ces contreforts seront identiques aux trois construits en 1835.
  • Fin 2023 : remise en eau progressive du réservoir. Une fois les travaux terminés, le réservoir se remplira naturellement en fonction de la pluviométrie.

Qui contacter ?

Pour tout renseignement sur le projet :

Service infrastructures voies navigables (Vioreau)

Département de Loire-Atlantique
3 quai Ceineray
CS 94109
44041 Nantes 1

02 40 99 15 05

Contact by mail

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?