Un projet pour rénover le coeur du bourg de la Meilleraye-de-Bretagne

Visite du bourg pour le projet Loire-Atlantique Développement
Visite du bourg pour le projet Loire-Atlantique Développement © Valéry Joncheray / Département de Loire-Atlantique

Maire de La Meilleraye-de-Bretagne, Marie-Pierre Guérin a décidé avec son conseil municipal de faire candidater sa commune à l’opération Cœur de bourg, portée par le Département, l’État et la Banque des territoires.

Notre bourg est vieillot, il faut bien le dire, et un quart de nos 1528 habitant·es est arrivé au cours des cinq dernières années. Il faut tenir compte de cet accroissement et proposer un renouvellement de notre bourg afin qu’il soit plus attractif et constitue un véritable lieu de lien social.

Elle a donc sollicité les services de Loire-Atlantique Développement, pour accompagner l’évolution de La Meilleraye-de-Bretagne.

En charge du dossier, Jean-Pascal Hebrard explique :

Nous aidons les petites villes à se doter d’une stratégie, d’un devenir qui réponde aux besoins des habitant·es et aux enjeux de demain, avec en ligne d’horizon la sobriété foncière.

En effet, l’idée n’est plus de laisser construire des lotissements, voraces en foncier naturel et agricole et souvent éloignés des bourgs, qu’ils ne contribuent pas à dynamiser.

Nous sommes actuellement en phase de débroussaillage, pour voir avec les élu·es comment s’appuyer sur l’existant pour accompagner le développement démographique.

Mais il ne s’agit pas que d’urbanisme : Loire-Atlantique Développement, les élu·es et les habitant·es vont réfléchir ensemble aux services et animations (publics et privés) qui pourraient améliorer la dynamique du bourg.

Le Département financera une partie des projets retenus, en lien avec ses priorités.

« Les propositions seront bi avancées fin 2021 », promet Marie-Pierre Guérin, très enthousiaste.

Contrat «cœur de bourg / cœur de ville»

Le contrat « cœur de bourg / cœur de ville » vise à accompagner les projets de requalification urbaine dans le domaine de l’habitat, de la transition écologique, des mobilités, des services et commerces de proximité...

Il s'adresse aux communes de moins de 15 000 habitant·es (référence dotation globale de fonctionnement).

En savoir plus sur le dispositif

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique