Balade dans le bois de la Desnerie
Balade dans le bois de la Desnerie © Paul Pascal - Département de Loire-Atlantique

Le bois de la Desnerie

Le bois départemental de la Desnerie s’étend sur les bords de l’Erdre, sur la commune de la Chapelle-sur-Erdre, au nord de Nantes. Son boisement de grands chênes traversé par un ruisseau offre une balade bucolique aux habitants de l’agglomération. Facilement accessible et ouvert toute l’année, le bois est aussi un espace naturel fragile à préserver.

Un espace boisé le long de l'Erdre

Le bois de la Desnerie en 3 questions

Download the video transcript file

À ne pas manquer

François 1er considérait que l’Erdre, qui borde le bois de la Desnerie, était "la plus belle rivière de France". Le bois se situe au cœur d’un ensemble remarquable, mêlant nature et architecture : de nombreux manoirs, parcs et châteaux jalonnent les rives de cette partie de l’Erdre.

Bonnes pratiques

Dans l’ensemble, le bois est en bonne santé, même si sa forte fréquentation demande une attention particulière : le piétinement du sous-bois tasse le sol et fragilise le milieu. Il est donc demandé aux promeneurs, piétons ou cyclistes, de rester sur les chemins balisés par le Département, et de tenir les animaux en laisse. Feu, camping et cueillette sont interdits.

La végétation

Le boisement de la Desnerie est composé majoritairement de chênes sessiles et de chênes pédonculés, mais aussi de hêtres, de charmes et de châtaigniers. Sur les rives de l’Erdre et le long du ruisseau qui traverse le bois, là où les sols sont plus humides, on trouve aussi des saules, des aulnes et des frênes.

Gestion et entretien du site

La gestion du bois, assurée par le Département, consiste principalement à surveiller l’évolution des arbres. Tous les cinq ans environ, des coupes sont effectuées pour éclaircir la forêt et permettre aux plus beaux arbres de bien s’y développer. Entre-temps, des coupes plus ponctuelles peuvent s'avérer nécessaires pour retirer un arbre malade, ou trop vieillissant, qui pourrait aussi s’avérer dangereux pour les promeneurs, en particulier le long des chemins. Parallèlement la prairie est fauchée une fois par an pour éviter qu’elle ne se boise, et ainsi préserver l’habitat de nombreuses espèces, comme les papillons qui ne vivent qu’en milieu ouvert, là où perce le soleil.

Les animaux

Le boisement de la Desnerie est un habitat de choix pour de nombreuses espèces animales forestières, notamment les oiseaux : on y rencontre pas moins de quatre espèces de pics ! Il y a le pic noir, le pic épeiche, le pic épeichette, et enfin le pic mar. Il n’est pas rare aussi d’y entendre le coucou gris, et la chouette hulotte qui trouve refuge dans les cavités des troncs. Les vieux arbres, de leur côté, servent de maison à un grand nombre d’insectes, comme le grand capricorne, le plus grand coléoptère d’Europe, qui se nourrit de bois mort. Au milieu du bois, une petite prairie est entretenue afin de favoriser une autre biodiversité : elle permet aux papillons, orthoptères (sauterelles, grillons, criquets…) et aux invertébrés de s’y installer.

Intérêt écologique

Le bois de la Desnerie est l’une des quatre forêts départementales soumises au régime forestier : cela signifie que ses gestionnaires doivent respecter un ensemble de règles spéciales de gestion et d'exploitation des forêts publiques dictées par l’ONF, l’Office nationale des forêts.

Histoire & Patrimoine

Avant son acquisition par le Département en 2001, le site du bois de la Desnerie était intégré au parc du château de la Desnerie, bâti au XVe siècle. Jusqu'à la fin des années 1940, le bois ne recouvre pas la totalité des 15 hectares actuels, et la partie sud du site compte alors de nombreuses zones ouvertes, occupées par des prairies ou des cultures agricoles.

15

hectares : c’est la surface totale du bois de la Desnerie appartenant au Département

Pour s’y rendre

Ce bois périurbain est accessible à tous : piétons, cyclistes ou cavaliers.

  • En voiture : un parking, rue Le Port Barbe, permet d’y accéder facilement. On peut également s’y rendre par la route de la Métairie Rouge.
  • En vélo ou à pied : par la piste des bords de l’Erdre, principalement.
  • En bus : Ligne E5 Fac de Droit / Carquefou, arrêt Haute Gournière.

Participer à une balade commentée

Laissez-vous guider !

Des balades en nature, guidées et gratuites, sont organisées par des associations partenaires du Département pour vous faire découvrir les espaces naturels de la Loire-Atlantique.

Consulter l'agenda des balades en nature

Nos partenaires

Ligue pour la Protection des Oiseaux 44 (LPO44)

5 rue Maison David
44340 Bouguenais

02 51 82 02 97

Contact by mail

Visit the website

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?