Les marais et tourbières en Loire-Atlantique

Prairies humides de Migron et Massereau
Prairies humides de Migron et Massereau © Étienne Begouen - Département de Loire-Atlantique

En Loire-Atlantique, les marais d’eau douce, les prairies humides, les tourbières, les marais d’eau saumâtre et les vases salées sont les principaux milieux appartenant à ce que l’on nomme "zones humides". Ces types de milieu représentent environ 7% du territoire de la Loire-Atlantique, situant ainsi le département au 2ème rang national pour l’importance des zones humides.

L’Estuaire de la Loire, la Brière et un grand nombre de marais offrent de véritables réservoirs de vie, notamment pour de très grandes populations d'oiseaux (avifaune). Les tourbières représentent un type de zone humide particulièrement riche et fragile, résultant d’une accumulation de végétaux sur plusieurs millions d’années.

En Loire-Atlantique, la Tourbière de Logné, exploitée par l’homme jusqu’à il y a encore quelques années, accueille aujourd’hui des espèces végétales très rares en France.

Was this page helpful ?