Itinerancia : les artistes de la Casa Velázquez exposent du 29 avril au 29 mai

Oxide I, 2021 - Mars 2022
Oxide I, 2021 - Mars 2022 © Silvia Lerin

Rendez-vous de la création contemporaine, Itinerancia réunit les œuvres des artistes résidents en 2020-2021 de la Casa de Velázquez à Madrid, école française à l'étranger qui vise à promouvoir la coopération et les échanges artistiques, culturels et universitaires. C’est aussi l’occasion de découvrir le travail de Corentine Le Mestre. Cette artiste de Loire-Atlantique a bénéficié d’une résidence de trois mois à Madrid avec le soutien du Département et de la Casa de Velázquez. Découvrez les 15 artistes exposés !

Infos pratiques

Pour préparer votre visite :

Dates : du 29 avril au 29 mai 2022

Horaires : du mercredi au dimanche de 14h à 18h

Tarif : gratuit

Lieux : Galerie Open School des Beaux-Arts à Nantes (2 allée Frida-Kahlo, Île de Nantes) et à la Maison régionale de l’architecture, en vitrine (mail du Front Populaire, Île de Nantes)

Accès : accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les artistes exposés

Chaque artiste expose une ou plusieurs pièces récentes, témoignant du travail ou d’une démarche qui s’est ainsi enrichie de son passage à la Casa de Velázquez en 2020-2021.

Zoom sur les 15 artistes présenté·es

Une artiste de Loire-Atlantique en résidence

Corentine Le Mestre a bénéficié d’une résidence de trois mois à la Casa de Velázquez avec le soutien du Département, à l’automne 2021.

Corentine Le Mestre

Corentine Le Mestre
Corentine Le Mestre © site web - Les Ateliers Médicis

Son parcours

Née à Rennes en 1991, Corentine Le Mestre s’est spécialisée dans les arts plastiques après le bac. Enchaînant licence puis master aux Beaux Arts de Lorient et Montpellier, elle s’installe à Nantes en 2016. Ses intérêts artistiques tournent autour de l’objet photo, qui s’est « révélé » à elle au sens propre, dans une chambre noire. Argentique ou numérique, elle le façonne pour lui donner de nouveaux sens et le fait évoluer vers de la vidéo, des performances, des installations. Membre de l'atelier d'artistes MilleFeuilles, elle a pu développer son travail sur Nantes et la région. Elle a ainsi notamment travaillé avec le FRAC des Pays de la Loire et exposé à Derval, territoire où elle a également accompagné des collégiennes et collégiens dans le dispositif du Département de Loire-Atlantique "Plasticien au collège".

Avant la Casa de Velàzquez à Madrid, Corentine Le Mestre a participé à différentes résidences, et notamment celle de Saison 6 en 2019. Ce programme, proposé par le MO.CO (Montpellier Contemporain), lui a permis de s’intégrer à trois biennales internationales : Kochi (Inde), Istanbul (Turquie) et Venise (Italie). « J’ai pu participer aux installations d’artistes internationaux et évoluer dans mon travail. » Lauréate en 2021 du jury du Département de Loire-Atlantique pour partir à Madrid, elle a passé trois mois à la Casa de Velàzquez avec une quinzaine d'artistes.

La Casa de Velàzquez présente la particularité de mixer différents formats de résidence. Chacun a son propre atelier, totalement vierge, mais on peut également utiliser des ateliers communs équipés selon des pratiques comme la gravure, la photo argentique… j’ai beaucoup utilisé le studio photo pour tester des prises de vue.

Une des œuvres créées à Madrid est exposée dans l’exposition Itinerancia, à découvrir dès le 29 avril.

Son travail

J’envisage l'espace photographié comme une matière oublieuse, un produit inachevé d'un plus vaste paysage que l’on ne cesse de façonner pour rendre apparent de nouveaux sens. Mes images s'attachent à des lieux réflexifs pour penser la photographie, sa matérialité, les manières dont elles se construisent et se révèlent. Passées au filtre de méthodes anciennes, prises dans l'espace d'une nouvelle installation, elles émergent d’un rapport de tension entre recouvrement et excavation, état de latence et révélation. Mon travail se développe autour de ces ambiguïtés et les points de convergences entre des paysages usagés, altérés, et des notions photographiques (planéité, hors-champ, instantané, etc). Un autre élément s’ajoute au couple de l’image et de sa matérialité, celui de la parole. Des sous-titres, des lectures ou des textes écrits rendent compte de mon rapport à la photographie : je fouille la composition de l’image et mon travail révèle et prolonge ce qui construit les paysages contraints et mouvants que nous occupons.

Le choix de ces artistes s’est fait sur la base d’un appel à projets

Pour la prochaine résidence en 2022, l’appel à projet est ouvert jusqu’au 23 mai 2022, 18h.

Pour en savoir plus

Consultez l'appel à projets pour la résidence d’un.e artiste à la Casa de Velázquez

Les partenaires

Une question ?

Arts plastiques - Virginie BOURGET

5 rue d'Argentré
44000 Nantes

02 40 99 13 30

Contact by mail

Was this page helpful ?