Journée Plomb 2022

Depuis quelques années, le laboratoire Arc’Antique est sollicité pour des travaux sur les artefacts en plombs provenant de fouilles ou appartenant à des collections muséales.

© L. Preud'homme

Nous avons cherché à répondre par voie analytique à des questionnements formulés par les archéologues ou les conservateurs : compositions ? homogénéité ou hétérogénéité de la matière (au sein d’un objet ou d’un groupe d’objets) ? provenance ? altération ? mise en forme et mise en œuvre ?

Une réflexion a débuté, portant sur les choix des techniques analytiques les plus appropriées pour répondre à ces interrogations, sur les méthodologies de prélèvement, sur l’intégration des données technologiques et archéologiques aux choix analytiques. Les questionnements restent encore nombreux.

Les échanges avec des collaborateurs nationaux et européens nous ont convaincus qu’il y avait matière à alimenter une journée d’étude, avec l’objectif de partager l’état d’avancement de nos recherches et nos questionnements.

Nous avons donc eu la chance d’organiser au sein du Département de Loire-Atlantique, en collaboration avec Maxime L’Héritier (maître de conférences d’histoire médiévale, Univ. Paris 8/ ArScAn UMR 7041), une journée d’étude sur les techniques analytiques appliquées aux plombs patrimoniaux et archéologiques, le 24 février 2022.

Celle-ci a réuni 25 personnes d'horizons différents et complémentaires. Nous les remercions tous d’ailleurs pour leur active participation et souhait de continuer à échanger ensemble sur ces problématiques.

Ici un extrait de la présentation faite par Arc’Antique :

En savoir plus

Contacts Arc'Antique

Was this page helpful ?