Les travaux se poursuivent dans la coulée du Refou

Publish on 12/17/2021

Chemin le long du ruisseau du Refou
Chemin le long du ruisseau du Refou © Etienne Begouen

Pour favoriser l’essor de la biodiversité, la coulée du Refou, espace naturel sensible du Cellier géré par le Département est réaménagée. Après le nettoyage, la vidange et la mise en assec de l’étang, des prairies humides et des mares seront recréées. L’objectif de ces travaux, dont une partie est financée par la Région est de réduire la vulnérabilité du site aux inondations, tout en développant la biodiversité.

Les travaux réalisés dans la coulée du Refou

Une première phase de travaux à l’hiver 2020 a permis la réouverture des milieux par l’abattage de peupliers cultivars sur les berges d’un étang artificiel, tout en maintenant les arbres remarquables.

L’effacement de ce plan d’eau par vidange a également été réalisé après une pêche de sauvegarde afin d’évacuer la faune aquatique dans la Loire.

Suite à une période d’assec de presque une année pour permettre la minéralisation des sédiments, la deuxième phase de travaux a débuté à l'automne 2021.

Les berges de l’ancien étang vont être reprofilées en pente douce, tout en favorisant l’installation d’une végétation spontanée complémentaire aux boisements conservés.

Un réseau de mares sera également créé sur l’emprise de l’ancien étang pour restaurer la continuité écologique et faciliter le développement et la reproduction des espèces floristiques et faunistiques du site, notamment les amphibiens présents (Crapaud commun, Grenouille agile, Grenouille verte, Salamandre tachetée).

Les objectifs à terme sont de retrouver un fonctionnement hydraulique naturel du cours d’eau du Refou et une dynamique de zone humide des parcelles restaurées permettant de réduire la vulnérabilité aux inondations.

La coulée du Refou vue du ciel

Consultez le site vuduciel

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique