Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

Au collège Condorcet, des élèves de 6ème sensibilisés aux violences sexuelles

Séance de sensibilisation aux violences sexuelles dans le milieu sportif au collège Condorcet de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu © Paul Pascal

Le Département de Loire-Atlantique sollicite l’expertise de l’association Colosse aux pieds d’argile, qui lutte contre la pédocriminalité dans le milieu sportif, pour sensibiliser les collégien·nes aux violences sexuelles dans le sport. En mars 2021, plusieurs classes ont été sensibilisées à ce sujet lors de temps de présentation et d'échanges.

Deux classes de 6ème sensibilisées

Au collège Condorcet de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, deux classes de 6ème ont attentivement écouté les propos de Fabien Lefèvre, animateur de l’association Colosse aux pieds d’argile, venu sensibiliser les élèves aux violences sexuelles.

Durant deux heures, Fabien Lefèvre, le formateur de l’association, leur répète que la sortie de ces violences passe par la parole :

Qu’est-ce qu’une agression sexuelle ? Quelle est la différence avec un viol ? Quelles sont vos parties intimes ? Qui a le droit de les toucher et à quelles conditions ? Quelles sont les peines auxquelles s’expose un agresseur ou une agresseuse ? ...

Autant de questions auxquelles l’animateur et les élèves ont répondu méthodiquement.

Former mais aussi sensibiliser

À la fin de la séance, les élèves ont pu écrire, s'ils le souhaitaient, les questions qu’ils ou elles n’osent pas aborder à voix haute. À la sortie du cours, un temps d'échanges avec Fabien Lefevre, l’assistante sociale ou l’infirmière de l’établissement était également possible. Suite à ces interventions, il n’est pas rare qu’un·e ou plusieurs élèves décident de s’épancher sur leur histoire personnelle.

C’est aussi pour favoriser la détection de ces cas que le Département de Loire-Atlantique a signé une convention avec l’association Colosse aux pieds d’argile et a organisé, durant le mois de mars, dix interventions auprès de plusieurs classes. Des professionnel·les (clubs sportifs, collectivités, chef·fes d’établissements) et agent·es (animateurs et animatrices sportifs) du Département ont également participé à des formations avec l’association.

Colosse aux pieds d'argile : une association partenaire du Département

Depuis 2013, cette association fondée par Sébastien Boueilh, ancien rugbyman et victime de viol durant son adolescence, mène des actions en faveur de la prévention des risques de pédocriminalité auprès des jeunes. Elle forme aussi des éducateurs, éducatrices, encadrant·es et tout professionnel·le travaillant avec les enfants.

Si le projet de départ visait en priorité le milieu sportif, il a très vite été élargi, du fait de son succès, à d’autres sphères, notamment aux établissements scolaires. Pour Sébastien Boueilh, l’objectif est que la « honte change de camp ». En France, seulement 7 % des viols sont dénoncés. Un chiffre très faible qui trouve son origine dans un mécanisme de mise sous silence, empêchant les victimes de parler. Peur du jugement de la part de l’entourage, honte, menaces de la part de l’agresseur sont à l’origine de ces non-dits.

Sébastien Boueilh aura mis dix-huit ans à parler, dix-huit années durant lesquelles il s’est plongé dans un « processus d’autodestruction : violences, déboires financiers… ».

Qui contacter ?

Association Colosse aux pieds d'argile

www.colosseauxpiedsdargile.org
05 58 97 85 23

Was this page helpful ?