Fouilles archéologiques avant le contournement sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu

illustration
Des fouilles archéologiques au niveau de l'échangeur de Viais © Simon Bénéteau/Département de Loire-Atlantique

Le Département de Loire-Atlantique a engagé des études détaillées pour réaliser la seconde tranche du contournement sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, sur la route départementale 861. Dans ce cadre, un diagnostic archéologique a été mené en  janvier dernier sur l’ensemble de l’emprise foncière. Les conclusions de ce diagnostic conduisent à réaliser une campagne de fouilles archéologiques approfondie sur une surface de 5 000 m², sur un site d’occupation rurale, probablement du second âge du Fer et possiblement de l’époque médiévale. Cette campagne de fouilles sera réalisée jusqu'au vendredi 30 octobre. En conséquence, le démarrage des travaux de cette deuxième section du contournement devrait pouvoir intervenir début 2021. Dans cette hypothèse, la mise en service de l’ensemble du contournement pourrait avoir lieu fin 2022.

 

4,9 M€ pour la seconde tranche

L’opération consiste à aménager un barreau routier d’environ 1,9 km entre la RD 65 (route de Touvois) et la RD 70 (route de Saint-Colomban) ainsi qu’un carrefour giratoire au niveau de la RD 61 (route de la Limouzinière). Le coût total de la seconde tranche du contournement sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu est estimé à 4,9 M€, financé par le Département (2,9 M€), la commune de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (1 M€) et la Communauté de Communes de Grand-Lieu (1 M€).

Partagez cette page :

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique