Un nouveau chaussidou entre Bouée et Donges

Un chaussidou à Guérande © Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Le Département va aménager une chaussée à voie centrale banalisée, ou chaussidou, entre Donges et Bouée, sur une distance de 9.5 km. L'objectif est d'améliorer la sécurité des cyclistes et le partage de la route. Cette expérimentation va s'intégrer à l'itinéraire cycliste Loire à vélo, au nord du fleuve.

Le Département de Loire-Atlantique, en charge de l’aménagement, de l’entretien et du développement du réseau routier départemental, cherche à anticiper les futurs modes de déplacements. Dans ce cadre, le Département expérimente un dispositif innovant sur certaines routes secondaires : la chaussée à voie centrale banalisée. Objectifs : améliorer la sécurité des déplacements des cyclistes, apaiser la circulation et favoriser le partage de la route.

Un tronçon de 9,5 km va ainsi être testé entre le bourg de Bouée et la RD 100, sur la commune de Donges, en passant par le bourg de Lavau-sur-Loire et le territoire de la commune de La Chapelle- Launay.
Les travaux ont commencé en décembre et vont se poursuivre en plusieurs étapes avant une mise en service programmée autour de la fin janvier, en fonction des aléas météorologiques.

L’aménagement de cette chaussée à voie centrale banalisée va s’accompagner d’une limitation de la vitesse maximale à 70 km/h sur la RD 90 sur cette section, en dehors du bourg de Lavau-sur-Loire (50 km/h).

9.5 km d'expérimentation

Cette expérimentation s’appuie sur l’itinéraire prévu pour le tracé Nord de la Loire à vélo avec deux sections :

  • Entre la RD 100 à Donges et Lavau-sur-Loire, via le territoire de La Chapelle-Launay : 5 km.
  • Entre le bourg de Lavau-sur-Loire et Bouée : 4,5 km.

Une évaluation sera réalisée dans l’année 2021.

Un chaussidou ?

Cet aménagement partage la route en trois espaces, sans modifier la largeur de la chaussée :

  • Une voie centrale sans marquage axial pour les voitures, camions et motos.
  • Deux rives latérales pour la circulation des deux-roues.

Il a pour but d’inciter les automobilistes à rouler au centre de la chaussée lorsqu’aucun véhicule ne se présente en face et à aménager un espace suffisant aux cyclistes lors de leur dépassement.

Was this page helpful ?