À Blain, le collège public Le Galinet se modernise après 18 mois de travaux

Publish on 12/13/2021

La nouvelle façcade du collège Le Galinet à Blain
La nouvelle façcade du collège Le Galinet à Blain © Département de Loire-Atlantique / Paul Pascal

Le Département de Loire-Atlantique vient de finaliser une importante réhabilitation énergétique et fonctionnelle au collège Le Galinet pour améliorer le confort d’un point de vue thermique, esthétique et pratique. Un budget total de 8,1 M€ pour rénover les locaux construits en 1969. Découvrez le nouveau look de ce collège qui accueille 707 élèves.

Au programme : rénovation énergétique et agrandissement du restaurant scolaire

Le Département est intervenu dès février 2020 pour moderniser l’établissement. Les travaux portent sur la rénovation énergétique des bâtiments, ainsi que l’agrandissement et la réorganisation du restaurant scolaire. La maitrise d’ouvrage est portée par le Département de Loire-Atlantique et la maitrise d’oeuvre par le cabinet Urbanmakers architectes EGIS / BEGC.

Plusieurs bâtiments composent l’établissement d’une capacité de 24 classes installées sur 18 000 m². Les travaux ont été réalisés en site occupé sur une durée totale de 18 mois. La priorité du Département étant de veiller à la continuité de fonctionnement du collège, le chantier s’est organisé en plusieurs phases pour faciliter l’intervention des entreprises et minimiser les nuisances pour les élèves.

Les travaux de rénovation du collège Le Galinet

février 2020 – novembre 2021

Crédit photos - © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Les travaux en chiffres

  • 8,1 M€

    Pour le coût de l’opération, entièrement financés par le Département de Loire-Atlantique.

  • 18

    mois de travaux de rénovation

  • 24

    classes ouvertes

  • 2537

    heures d’insertion pour ce chantier

  • 707

    élèves accueillis

Rénover pour consommer moins d'énergie

Le Département est intervenu sur l’isolation des façades et des toitures, les menuiseries extérieures, le système de chauffage et la ventilation, offrant un nouvel écrin à l’établissement.

Sur deux bâtiments d’enseignement, une nouvelle enveloppe thermique sous la forme de panneaux d’habillage extérieur est posée. Les murs à ossature bois ont été réalisés en atelier puis assemblés les uns aux autres sur site. Il s’agit du même procédé que celui utilisé au collège public La Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire en 2017, avec l’avantage d’une intervention plus courte et entièrement exécutée par l’extérieur. Les caissons ont ensuite été revêtus d’un bardage aluminium de teinte bronze.

À proximité de la grande forêt du Gâvre, les murs extérieurs du collège puisent dans l’univers forestier local. La nouvelle façade est composée de bois de robinier, une essence particulièrement robuste, présente sous deux formes : le bardage en rez-de-chaussée, et une succession de troncs entiers aux 1e et 2e étages de deux façades, évoquant l'univers de la forêt. Cette paroi agit comme un filtre solaire et créé une ambiance plus contemporaine. Le bâtiment d’accueil situé à l’entrée du collège a été revêtu d’un bardage en écailles métalliques après avoir réalisé l’isolation thermique par l’extérieur.

Les nouvelles façades puisent dans l’univers forestier local
Les nouvelles façades puisent dans l’univers forestier local © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Vincent Danis, vice-président du Département éducation et politique éducative précise :

L'enjeu énergétique au collège public Le Galinet est d'apporter à l'ensemble de l'établissement le confort thermique nécessaire à l'enseignement tout en limitant les dépenses énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre. En termes d’améliorations énergétiques des collèges publics, le Département a réservé une enveloppe de 7 M€ sur la période 2018-2021 pour des travaux courants qui peuvent concerner les équipements, les enveloppes de bâtiments, les installations d’énergie renouvelable.

Plus d’espace "à table" pour les élèves !

Le restaurant scolaire a été redimensionné pour la production de 750 repas journaliers. La nouvelle demi-pension agrandie de 245 m² est équipée d’une cuisine entièrement modernisée. La salle à manger peut accueillir jusqu’à 250 élèves par service.

Le restaurant scolaire pouvant accueillir jusqu'à 250 élèves
Le restaurant scolaire pouvant accueillir jusqu'à 250 élèves © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Le saviez-vous ?

Avec une moyenne d’un collège réhabilité par an ces prochaines années, le Département de Loire-Atlantique mène un rythme soutenu pour adapter les établissements aux besoins des élèves, en plus des nouvelles constructions. La Loire-Atlantique compte 84 collèges publics qui accueillent 44 600 élèves. En 2021, le Département a dédié un budget de 48 M€ aux travaux dans les collèges publics.

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique