Collèges : tout sur la rentrée 2023

En 2023, 75 500 collégiens et collégiennes intègreront les 140 collèges de Loire-Atlantique, dont 83 sont publics. Cette année, un budget de 110 millions d’euros est consacré à l’éducation. Une enveloppe destinée à la finalisation de la construction de trois nouveaux collèges pour 2024, ainsi qu'aux nombreux travaux de rénovation ou d’extension d'établissements ; mais aussi au développement du numérique, à la restauration scolaire ainsi qu’à la mise en place d’activités éducatives à destination des élèves. Voici, dans le détail, les nouveautés pour cette année 2023/2024.

Favoriser la mixité sociale

© Christiane Blanchard

Depuis 2017, le Département de Loire-Atlantique a mis en place un observatoire de la mixité dans les collèges, avec l’expertise du Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco) ; en lien avec l’Éducation nationale et notamment la métropole de Nantes.
Si, dans la majorité des établissements publics et privés du département, on observe une bonne mixité sociale, certains collèges présentent un très net déficit et une situation de ségrégation qui s’aggrave et qui impacte les élèves.
Il est donc de la responsabilité de la puissance publique d’agir pour permettre une réelle égalité des chances pour toutes et tous les collégiennes et collégiens.

En 2023, le projet de démarche mixité se poursuit avec six collèges concernés par une nouvelle sectorisation : Victor-Hugo, Gaston-Serpette, Hector-Berlioz, Jules-Verne, Guist’hau et Rosa-Parks. À l’été 2024, ces trois derniers collèges fermeront tandis que le collège Nantes Centre préparera son ouverture.

En savoir plus sur le sur le plan de développement de la mixité sociale au collège.

Le 5e plan numérique des collèges se poursuit

Prêt d'ordinateurs au collège Rutigliano à Nantes
Prêt d'ordinateurs au collège Rutigliano à Nantes © Département de Loire-Atlantique

Lors de cette rentrée 2023 et suite à une première phase pilote, la collectivité prête aux élèves de 4ème et de 3ème boursiers, un ordinateur portable pour la durée de leur scolarité, ce qui concerne plus de 3 000 élèves. À la rentrée 2024, l’ensemble des élèves boursiers seront concernés, soit 13 000 bénéficiaires dans les collèges publics et privés du département.
L’objectif est ainsi de réduire la fracture numérique qui pénalise les jeunes rencontrant des difficultés.

En 2023 débute aussi la modernisation des infrastructures réseau (extension du wifi et autres équipements réseau), mais aussi le remplacement des postes dans les salles de classe et la refonte des infrastructures de câblage des collèges publics.

Le renforcement de l’offre de service déployée depuis 2022 se poursuit (assistance de proximité, accompagnement, catalogue de service…), tout comme le renouvellement des équipements les plus anciens ou en panne.

Plus de détails sur la plan numérique au collège

Mise en place d’une expérimentation de tarification solidaire dans les cantines

L’accès à la restauration scolaire, sans frein financier pour les familles aux revenus modestes, est un enjeu essentiel pour la santé, la continuité éducative sur le temps du midi et la réussite scolaire des jeunes. Le Département projette d'instaurer une nouvelle tarification solidaire des repas au collège, en fonction des ressources des familles. Cinq collèges publics vont tester le repas à partir de 1€ dès la rentrée 2023.

En savoir plus sur la tarification solidaire

Collégiens à la cantine au collège Bellevue à Guéméné-Penfao
Collégiens à la cantine au collège Bellevue à Guéméné-Penfao © Coralie Monnet

Un point sur la construction et la rénovation des collèges

Collège de Chaumes-en-Retz en construction
Collège de Chaumes-en-Retz en construction © Paul Pascal

Trois nouveaux collèges pour 2024

  • À Nantes, la réhabilitation de l’ancien lycée Vial débutée en 2021 touchera à sa fin début 2024 pour accueillir les premiers élèves dès septembre. (Coût : 19,7 M€)
  • À Chaumes-en-Retz, pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves sur le secteur, un nouveau collège sera livré pour le moi de septembre 2024. (Coût : 19,5 M€)
  • À Saint-Herblain, la relocalisation et reconstruction du collège Ernest-Renan s’achèvera également pour accueillir les élèves dans le courant de l'année 2024-2025. (Coût : 26,2 M€)

Trois extensions pour accompagner les évolutions d’effectifs

  • À Pont-Château, le collège Frida-Kahlo bénéficie d’une extension de ses locaux et de la création d’une Section d’Enseignement Général et Professionnelle Adapté (SEGPA) d’une capacité de 64 places. Le tout pour la rentrée 2023 (coût : 6 M€).
  • À Savenay, le collège Saint-Exupéry ouvre également à la rentrée 2023 une Section d’Enseignement Général et Professionnelle Adapté (SEGPA) de 64 places. (Coût : 3 M€)

  • À Loireauxence, dont le récent collège a été ouvert en 2021, un projet d’extension déjà envisagé a été confirmé. Le chantier a démarré en mai 2023 et doit s’achever en février-mars 2024. (Coût : 3 M€)

Travaux au futur collège Nantes Centre
Travaux au futur collège Nantes Centre © Paul Pascal

Plusieurs projets de réhabilitation

  • À Châteaubriant, au sein du collège de la Ville aux Roses, les travaux de réhabilitation se sont achevés (réhabilitation énergétique, optimisation des bâtiments, création de salles de travail…). Des aménagements paysagers sont à finaliser à l’automne 2023. (Coût : 13,8 M€)
  • À Ancenis, le collège René-Guy-Cadou connaît actuellement plusieurs travaux de réhabilitation (isolation, équipements de chauffage et de ventilation, restructuration des locaux, poursuite de la mise en accessibilité du collège…) qui devraient s’achever fin 2023 début 2024. (Coût : 14,5 M€)

  • À Clisson, le collège Cacault nécessite une réhabilitation globale et une optimisation de sa performance énergétique. Les travaux, qui comprennent des phases de construction et de déconstruction, se déroulent en site occupé et ont commencé à l'été 2023, pour un achèvement prévu en 2025. (Coût : 15,5 M€)
  • À La Chapelle-sur-Erdre, le collège Le Grand Beauregard voit ses bureaux administratifs réhabilités partiellement, ainsi que son pôle médical. Des sanitaires pour les élèves ainsi qu’un préau sont créés.
    Livraison fin 2023. (Coût : 2 M€)
  • À Nantes, la section SEGPA du collège Chantenay va être modernisée. L'atelier et les bureaux de l’unité exploitation, en charge des installations de chauffage de tous les collèges publics, accueillie sur ce même site, vont être réaménagés. Démarrage des travaux en 2024 pour une livraison en 2025. (Coût : 2,2 M€)

Mon parcours collège

Mon parcours collège est un dispositif mis en place par le Département de Loire-Atlantique afin de proposer une offre variée d'actions éducatives, basée sur cinq orientations majeures prises par la collectivité.
Vous retrouverez ci-dessous 4 exemples de l'offre Mon parcours collège:

Grandir avec la culture

Chaque année, avec le plan "Grandir avec la culture", le Département accompagne 55 000 collégiennes et collégiens à se sensibiliser à la culture dans différents domaines (arts plastiques, danse, musique, cinéma...). Cet éveil à la culture offre l'opportunité aux jeunes de participer à des projets enrichissants.

Découvrez les travaux réalisés par les élèves.

Répétition générale avec une classe de 6e du collège Arthur Raimbaud à Donges, avec le groupe No Tongues en résidence artistique.
Répétition générale avec une classe de 6e du collège Arthur Raimbaud à Donges, avec le groupe No Tongues en résidence artistique. © Christiane Blanchard

Classes médias

Le dispositif "Classes médias" propose de découvrir le travail journalistique à travers trois types de médias différents : presse écrite, presse radio, et réseaux sociaux. Différents partenaires comme l’association Fragil, Les Autres Possibles ou encore Jet FM et Prun’ Radio, animent des ateliers en classe et conçoivent, avec les élèves, des planches de bandes dessinées, des émissions de radio ou des articles à destination des réseaux sociaux.

Retour en images sur les différents ateliers menés avec les élèves et sur leurs productions lors de l'année scolaire 2022-2023.

Le dispositif Grandir avec la culture propose plus de 200 actions éducatives dont les Classes médias ou Grandir avec la Culture.

L’application stage 3e toujours au rendez-vous

Désormais incontournable pour une rentrée réussie : l’application stage 3e est à disposition des élèves pour leur recherche ! Une “immersion professionnelle” de 5 jours pour découvrir un métier, trouver des pistes d’orientation voire, qui sait, susciter des vocations. Le Département de Loire-Atlantique aide les collégiennes et collégiens à trouver ce stage obligatoire avec une web appli, accessible par smartphone ou ordinateur. Les élèves y trouveront des annonces de professionnels proposant des stages pour cette nouvelle année scolaire.

Consulter l'appli stage 3e sur mobile

Consulter le site stage 3e

Sécurité routière, c'est notre affaire !

Le Département lance chaque année un appel à projets intitulé "La sécurité routière, c'est notre affaire". Objectif : impliquer la communauté éducative et les associations dans la lutte contre l'insécurité routière. Proposez vos actions engageantes pour sensibiliser et faire évoluer les comportements !

En savoir plus sur l'appel à projets "La sécurité routière, c'est notre affaire"

Test de choc frontal à 30 km/h pour les élèves de 4e et 3e au collège Saint-Dominique à Saint-Herblain.
Test de choc frontal à 30 km/h pour les élèves de 4e et 3e au collège Saint-Dominique à Saint-Herblain. © Paul Pascal

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?