Les travaux de rénovation dans les collèges

Publish on 30/09/22

De la reconstruction aux travaux de rénovation, les collèges du Département sont régulièrement entretenus et modernisés pour accueillir les élèves dans de bonnes conditions. Le Département continue de moderniser le parc de collèges à un rythme soutenu et y investit en moyenne 52 M€ par an. Des bâtiments plus économes en énergie, des capacités d'accueil augmentées, des espaces plus adaptés et accessibles ou encore des restaurants scolaires plus grands et modernes... Les projets permettent de gagner en efficacité énergétique et de réduire la consommation dans un contexte notamment marqué par une forte hausse des coûts de l’énergie. Découvrez les principaux travaux menés ou à venir dans les collèges de Loire-Atlantique.

À quelle délégation appartient votre collège de rattachement ?

Trouvez votre délégation

Les services du Département sont organisés en 6 délégations, réparties sur chaque bassin de vie. Ces structures à taille humaine sont à votre écoute, sur l’ensemble du territoire.

Consultez la page pour connaitre votre délégation de rattachement

Les collèges de la délégation Ancenis

Le collège René-Guy Cadou, à Ancenis

Construit à la fin des années 70, le collège René-Guy Cadou est le plus grand collège public de Loire-Atlantique. Il va connaître de profonds changements, aussi bien à l'intérieur des bâtiments qu'à l'extérieur.

Au programme des travaux :

  • Une meilleure isolation thermique des bâtiments, un nouveau système de ventilation et de chauffage...
  • Le réaménagement de certains locaux : pôle arts, vie scolaire, salles des professeurs, salles de classe et SEGPA
  • La création d'un préau (conforme aux normes d'accessibilité)
  • La création de deux classes pour accueillir les élèves en situation de handicap dans les classes ULIS (unité localisée pour l'inclusion scolaire)

En chiffres

Coûts de l’opération : 14,5 M€

Calendrier : début des travaux depuis 2021 pour une durée de 2 ans et demi.

Depuis la rentrée 2021, un nouveau collège à Loireauxence

Le collège se situe au nord de la commune, à côté du groupe scolaire public René-Guy Cadou, et face au complexe sportif Paul Peltier. Ce collège vient combler une absence de collège public à l’extrême Est du Département de Loire-Atlantique. L'établissement fera l'objet d'un agrandissement en 2023 - 2024 avec 4 divisions supplémentaires.

Le collège public de Loireauxence
Le collège public de Loireauxence © Département de Loire-Atlantique

Pendant toute l’année scolaire à Loireauxence, les élèves et les personnels du nouveau collège public ont réalisé des travaux pédagogiques autour du choix du futur nom du collège. À la suite de ces travaux, réalisés par l'agence A propos Architecture de Cholet, tous les membres de la communauté éducative (élèves, personnels, responsables) ont voté pour choisir l'une des six femmes mises à l'honneur parmi les 19 proposées. C’est ainsi que le nom de Camille Lepage a été retenu.

En savoir plus sur le nouveau nom du collège

En chiffres

Coûts de l’opération : 15 M€

Capacités d'accueil : entre 400 et 550 élèves

Durée des travaux : chantier principal de novembre 2019 jusqu'à 2021

Découvrez les images du collège de Loireauxence

Voir les images du nouveau collège de Loireauxence

Les collèges de la délégation Châteaubriant

Le collège public La Ville-aux-Roses, à Châteaubriant

Ce collège situé en réseau d'éducation prioritaire (REP) date de 1971 et accueille 535 élèves de 12 communes au nord du Département. Les cabinets d'architecture retenus pour le projet sont : Lionel Vié & associés et MCM Architectes.

Lors du chantier de rénovation du collège La Ville aux roses à Châteaubriant
Lors du chantier de rénovation du collège La Ville aux roses à Châteaubriant © Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Au programme des travaux :

  • mise en conformité des bâtiments et des installations (dont l'accessibilité),
  • réhabilitation énergétique complète,
  • optimisation des bâtiments (équipements spécifiques, création de salles de travail, restructuration du pôle science et du pôle technologies...),
  • restructuration des cuisines du collège
  • réaménagement complet de l'entrée de l'établissement et requalification des espaces extérieurs.

En chiffres

Coûts de l’opération : 13,07M€

Capacités d'accueil : 560 élèves de 12 communes

Durée des travaux : chantier principal de novembre 2020 jusqu'à fin 2022

Les travaux de La Ville-aux-roses en images

Voir le diaporama de la réhabilitation du collège La Ville aux Roses

Le collège Isabelle-Autissier, à Nort-sur-Erdre

Le Département a entièrement reconstruit le collège de Nort-sur-Erdre, pour un montant total de 18,5 millions d’euros.

Rentrée des classes au collège Isabelle Autissier à Nort-sur-Erdre
Rentrée des classes au collège Isabelle Autissier à Nort-sur-Erdre © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Le nouvel établissement qui porte à présent le nom d'Isabelle-Autissier a ouvert ses portes le 1er septembre 2020. Il accueille environ 700 élèves.

Découvrez le chantier du nouveau collège Isabelle Autisser

Le collège Le Galinet, à Blain

De nombreuses modifications ont été apportées pour améliorer le confort et l’accueil des 707 élèves au collège public Le Galinet, datant de 1969.

Collège Le Galinet à Blain après les travaux pour améliorer le confort thermique, esthétique et fonctionnel
Collège Le Galinet à Blain après les travaux pour améliorer le confort thermique, esthétique et fonctionnel © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Au programme des travaux réalisés entre février 2020 et novembre 2021:

  • rénovation énergétique pour augmenter la performance thermique des bâtiments et moins consommer,
  • agrandissement et réorganisation du restaurant scolaire.

Découvrir le nouveau look du collège Le Galinet

En chiffres

Coûts de l’opération : 8,1 M€ entièrement financés par le Département de Loire-Atlantique qui a sollicité une subvention auprès du Fonds européen pour le développement régional (FEDER)

Capacités d'accueil : 24 classes avec des locaux pour les élèves en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) et des locaux pour les élèves en unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS)

Durée des travaux : 2020 - 2021

Les collèges de la délégation Nantes et agglomération nantaise

En 2024, un nouveau collège dans le centre de Nantes

Le Département est devenu propriétaire de l'ancien lycée Vial dans le centre de ville de Nantes et a décidé d'y créer un nouveau collège public.

Chantier Vial octobre 2021 : cour intérieure
Chantier Vial octobre 2021 : cour intérieure © Département de Loire-Atlantique

Le projet, dont le mandataire est le cabinet COBALT, consistera à restructurer les locaux conformément aux besoins d'un établissement d'une capacité de 780 élèves. L'ouverture est prévue pour 2024 mais des travaux préparatoires ont démarré à la fin d'année 2021.

Suivre le chantier de l'ancien lycée Vial en images

Le collège Simone-Veil

Le collège Simone-Veil, à Nantes, a ouvert en 2017 avec une capacité de 20 divisions.

Il a été étendu depuis la rentrée 2022 à 24 divisions grâce à une extension réalisée par la société EIFFAGE. Les études de conception se sont déroulées en 2021.

En chiffres

Coûts de l’opération : 1,5 M€

Capacités d'accueil : le collège est passé de 20 à 24 divisions avec l'extension

Durée des travaux : début d'année 2021 à la rentrée 2022

Le collège Chantenay

Le collège Chantenay à Nantes a été partiellement restructuré en 2014 - 2015. Les locaux d'enseignement liés à la SEGPA (Section d’enseignement général professionnel adapté) seront modernisés, les bureaux et l'atelier de l'unité exploitation des chaufferies de tous les collèges publics départementaux accueillie sur ce site.

Les couloirs du collège de Chantenay, situé à Nantes (photo 2014)
Les couloirs du collège de Chantenay, situé à Nantes (photo 2014) © Coralie Monnet/Département de Loire-Atlantique

Des études ont été réalisées en 2021 afin de produire un diagnostic de l'état des bâtiments.

En chiffres

Coûts de l’opération : 2,2 M€

Durée des travaux : début des travaux en 2024 pour une livraison en 2025

Le collège Ernest-Renan, à Saint-Herblain

Le Département va reconstruire à Saint-Herblain le nouveau collège Ernest-Renan. L’établissement remplacera l’actuel et ouvrira à la rentrée de septembre 2024.

Esquisse : vue maquette 3D depuis le parvis
Esquisse : vue maquette 3D depuis le parvis © K ARCHITECTURES

Ce projet de collège répond à un objectif ambitieux : améliorer la mixité sociale et scolaire, l’une des composantes de la réussite éducative des jeunes pour laquelle le Département est fortement investi.

En savoir plus sur le projet de reconstruction du collège Ernest-Renan

En chiffres

Coûts de l’opération : 18,2 M€

Capacités d'accueil : 24 divisions d'une surface de 6 100 m²

Durée des travaux : fin d'année 2022 jusqu'à septembre 2024

Et aussi, dans l'agglomération nantaise

  • Restructuration du collège Le Grand Bauregard à La Chapelle-sur-Erdre pour fin 2023.
  • Reconstruction du collège Iles de Loire à Saint-Sébastien-sur-Loire. D'un montant de 16,2 M€, la reconstruction se fera sur site, à compter de 2025.

Les collèges de la délégation Saint-Nazaire

Le collège Arthur-Rimbaud, à Donges

Une démarche design est engagée pour l'aménagement de la cours. Ainsi, plusieurs actions seront menées d'ici la fin de l'année 2022 : décroûtage de l’enrobé du sol, apport de terre autour des arbres, construction de mobilier avec récupération de matériaux.

Découvrir la nouvelle cour du collège Arthur Rimbaud

Zoom sur l'aménagement des cours des collèges

Le Département mène une réflexion poussée sur l'aménagement des cours de ses collèges. Les constats démontrent combien ces espaces extérieurs ont besoin d'être réinventés pour offrir un meilleur vivre-ensemble, créer moins de morcèlement dans les usages des espaces et permettre à la nature de reprendre sa place. La phase de prototype a démarré sur les deux collèges Victor Hugo, à Nantes et Arthur Rimbaud, à Donges.

En savoir plus sur la démarche d'aménagement des cours des collèges

Le collège Frida-Kahlo, à Pontchâteau

Le collège Frida Kahlo a ouvert ses portes en septembre 2016, avec une capacité de 24 divisions. Le projet prévoit une extension afin de porter sa capacité d'accueil à 28 divisions (ajout de 3 salles banalisées et d'une salle mixte art) et de la création d'une SEGPA de 64 élèves pour les filières hygiène alimentation service (HAS) ainsi que espace rural et environnement (ERE). Il est également prévu d'agrandir le préau et la salle des professeurs.

Le collège Frida Kahlo à Pontchâteau, vu du ciel
Le collège Frida Kahlo à Pontchâteau, vu du ciel © Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Les locaux supplémentaires seront construits en extension à l'Est du collège actuel (environ 350 m² en rez-de-chaussée) et dans un nouveau bâtiment à l'Ouest (environ 750 m² en rez-de-chaussée). Une attention environnementale sera privilégiée avec des nouveaux bâtiments performants et à faible impact carbone, tendant ainsi vers le niveau Énergie Carbone E3 C1.

Le mandataire du projet est l'agence MAGNUM à Nantes.

En chiffres

Coûts de l’opération : 4 M€ intégrée à l'autorisation de programme de 6 M€ commune avec l'opération de rénovation du collège Saint-Exupéry à Savenay

Durée des travaux : la livraison est prévue pour la rentrée 2023

Le collège Saint-Exupéry, à Savenay

Le projet prévoit la création d'une SEGPA de 64 élèves pour les filières habitat (H) et vente distribution magasinage (VDM). Elle comprendra des salles de cours, les ateliers de chaque filière, des vestiaires, des locaux techniques et de stockage ainsi qu'une aire extérieure de livraison et d'application pour les travaux de maçonnerie.

Une construction neuve d'environ 300 m² accueillera les ateliers spécifiques de chaque filière et sera réalisée en lien direct avec ce rez-de-jardin. Le projet inclut également une rénovation du hall d'accueil.

Le mandataire du projet est le cabinet d'architecture Drodelot, à Nantes.

En chiffres

Coûts de l’opération : 2 M€ intégrée à l'autorisation de programme de 6 M€ commune avec l'opération de rénovation du collège Frida-Kahlo à Pont-Château

Durée des travaux : la livraison de la SEGPA est prévue pour la rentrée 2023

Le collège Jacques-Prévert, à Herbignac

Les études de programmation visant à l'amélioration énergétique de l'établissement se sont terminées en septembre 2021. Ces études tiennent compte des contraintes en site occupé pour permettre le maintien des fonctions du collège et respectent les objectifs d'une rénovation de bâtiment basse consommation.

Le projet prévoit une isolation thermique par l'extérieur de l'enveloppe globale des bâtiments d'enseignement, principal et technologique, y compris le remplacement des menuiseries extérieures ainsi que l'isolation et l'étanchéité des toitures-terrasses. Des nouveaux réseaux de ventilation seront également créés, et les systèmes de chauffage modernisés. Il est également prévu d'installer des panneaux solaires sur les terrasses du bâtiment principal.

Cette opération complexe est menée conjointement avec Loire-Atlantique Développement.

En chiffres

Autorisation de programme : 5,5 M€

Durée des travaux : cette opération se déroulera sur site occupé, d'une durée prévisionnelle de 18 mois, à partir de fin 2024 pour une livraison à l'été 2026.

Les collèges de la délégation pays-de-retz

Le collège de Chaumes-en-Retz

À l’issue du concours de maitrise d’oeuvre, le Département a choisi l’équipe nantaise AIA Architectes pour concevoir et construire le futur collège.

  • Esquisse du futur collège de Chaumes-en-Retz © AIA Architectes
  • Esquisse du futur collège de Chaumes-en-Retz © AIA Architectes

Le projet prendra en compte des objectifs ambitieux en termes de performance énergétique, d’empreinte carbone, de mobilité douce avec le vélo et de biodiversité.

En savoir plus sur le projet

En chiffres

Coûts de l’opération : 18 M€

Capacités d'accueil : environ 600 élèves, une demi-pension avec production de repas, 4 logements de fonction et une section U.L.I.S (Unité Locale d'Inclusion Scolaire)

Durée des travaux : début des travaux en 2022 pour une ouverture à la rentrée 2024

Les collèges de la délégation vignoble

Le collège Cacault, à Clisson

Le collège public Cacault, construit en 1966, a subi plusieurs adaptations mais les bâtiments nécessitent une réhabilitation globale et une optimisation de la performance energétique. L'agence d'architecte retenue est Mabire & Reich, à Nantes.

© Département de Loire-Atlantique

Les travaux débuteront dans le courant de l'année 2023, avec pour objectifs d'améliorer le confort des collégiennes et des collégiens à travers : une remise aux normes réglementaires des locaux, l'isolation des façades et des toitures, le remplacement des menuiseries extérieures, la modernisation des systèmes de chauffage et de ventilation, la réorganisation de certains locaux.

Les travaux comprenant des phases de construction et de déconstruction se dérouleront en site occupé.

En chiffres

Coûts de l’opération : 10,5 M€

Capacités d'accueil : 24 classes avec des locaux pour les élèves en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) et des locaux pour les élèves en unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS)

Durée des travaux : 2025

Les futurs collèges publics

8 collèges seront construits ou reconstruits pendant le mandat, jusqu'en 2028. Découvrez les principaux projets de construction ou de reconstruction de collèges publics en Loire-Atlantique.

FEDER

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?