Magie du cinéma

Atelier cinéma avec Isabelle Dehay et Aurélie Percevault ou Nicolas Dalban-Moreynas

Practical information:

Education artistique et culturelle, ouverture sur le monde - Parcours EAC
Cinéma et audiovisuel

Parcours d'éducation artistique et culturelle

Type of Practice: pratique accompagnée

Pour les élèves de : 6e, 5e, 4e, 3e, ULIS, SEGPA

Cost:

Le coût des ateliers est intégralement pris en charge par le Département

Prise en charge déplacement : Non

7h = 3 séances de 2 heures + 1 séance d'1heure

Dépôt du dossier : phase 1

Réalisation de l'action :

Pendant l'année scolaire

Your contact:

Edith Coutant
Direction culture
Service action culturelle et patrimoine
3 quai ceineray
CS 94109
44041 Nantes

02 40 99 81 19

Contacter par mail

Mon parcours collège, tous citoyens et toutes citoyennes
Grandir avec la culture, éducation artistique et culturelle au collège (année scolaire 2020/2021)
Atelier cinéma © MIRE

Atelier

Pour les classes inscrites aux séances du dispositif collège au cinéma et souhaitant approfondir un aspect particulier du cinéma, le Département de Loire-Atlantique propose des ateliers encadrés par des professionnels qui abordent aussi bien l’analyse de films que la pratique des techniques cinématographiques.

In detail

Objectifs

Cet atelier permettra aux élèves de découvrir la mécanique de l'illusion cinématographique par le côté ludique des premiers effets spéciaux. Par le biais de réalisations filmées en super 8 mm noir et blanc, les élèves pourront s'initier collectivement au tournage et à ses différentes tâches (caméra, réalisation, jeu...) ainsi qu’anticiper la structure d'un film.

Lien avec la programmation Collège au cinéma

6ème/5ème : Phantom Boy (Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli) : certaines séquences de l'atelier sont réalisées en image par image, principe de base du cinéma d'animation.

Tous en scène (Vincente Minnelli) : la dimension chorégraphique pourra être source d’inspiration pour les saynètes.

4ème/3ème : 12 hommes en colère (Sidney Lumet) : la notion d’éclairage en noir et blanc pourra être abordée lors des tournages en pellicule Super 8 noir et blanc.

Matériel à fournir par le collège

Le matériel et la salle doivent être mis en place avant le début de la séance.

  • Séance 1 : salle équipée d’un vidéoprojecteur.
  • Séance 4 : salle obscure obligatoire pour la projection des films super 8.

Le reste du matériel est apporté par les intervenants (caméra et projecteur super 8, trépieds).

Déroulement de l'atelier

Durée : 7h = 3 séances de 2h (dont 2 séances en demi-classe) + 1 séance de 1h

  • Séance 1 classe complète 2h
    Présentation de l’atelier. Visionnage de films expérimentaux (McLaren, Richter) et du patrimoine (Georges Méliès) comme support à l’atelier.
    Analyse des films et spécialement les techniques de trucage : image par image, trucage par substitution…
  • Séances 2 et 3 - demi classe (redivisée en 2 groupes) - 2h
    Élaboration de scénarios simples et courts permettant de mettre en pratique les «trucages » abordés, et tournage.
  • Séance 4 classe complète 1h
    Visionnage et analyse des films réalisés.

    Analyse des films (qu'est-ce qui fonctionne, qu'est-ce qui ne fonctionne pas et pourquoi). Amélioration d'une séquence par un exercice pratique de montage.

scheduling and registration

  • Ouverture des inscriptions Phase 1 (fin mars)
  • Validation attribution atelire : phase 2

Partners and stakeholders

L'atelier est animé par des membres de l’association nantaise Mire, fondée en 1993 pour la diffusion du cinéma expérimental et l’image en mouvement :

Isabelle Dehay mène une recherche expérimentale sur l’image en mouvement. Issue de l’école des Beaux arts de Nantes, elle a réalisé de nombreux courts-métrages en 16mm et vidéo, aujourd’hui relayés par l’art numérique.

Nicolas Dalban-Moreynas est artiste, comédien et éclairagiste de spectacles. Depuis 2010, il propose Argentic rOdeo, projet qui met en perspective le cinéma dans une dimension de spectacle vivant, autour de la figure disparue et oubliée du bonimenteur de films.

Aurélie Percevault est coordinatrice de l'association Mire et cinéaste. Son support de prédilection est l'argentique qu'elle met à contribution dans des films, installations ou performances.

Was this page helpful ?