© EvrenKalinbacak - iStockphoto

Le Département de Loire-Atlantique obtient la double labellisation AFNOR : égalité et diversité

Publish on 08/02/21

Label égalité et label diversité : c'est quoi ?

Un double label délivré par l'AFNOR

Délivrés par l’AFNOR (Association française de normalisation), à l’issue d’un audit et d’une soutenance, le label diversité et le label égalité attestent d’un engagement, mais aussi de la mise en place d’un plan d’actions en matière de prévention des discriminations et de promotion de l’égalité professionnelle et de la diversité.

Bon à savoir

La validité du label diversité et du label égalité est de 4 ans, avec un audit de suivi après 2 ans.

Double label

Être exemplaire en interne

Candidater aux labels nationaux « Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes » et « Diversité » a été pour le Département de Loire-Atlantique une opportunité de procéder à un examen de l’ensemble des procédures internes.

Sensibiliser et former

De nombreuses sessions de formation sont réalisées sur l’égalité femmes-hommes, contre le sexisme au travail et contre les discriminations. Plus d'un tiers des agent·es a été formé.

Recruter, accueillir et accompagner

Le Département porte une politique de ressources humaines qui vise l’absence de discriminations dans les pratiques de recrutement et les parcours professionnels. Dans le cadre de la mise en place obligatoire d’un nouveau régime indemnitaire, le rééquilibrage des filières est pris en compte comme un levier pour réduire les inégalités salariales entre les femmes et les hommes.

Nos engagements pour promouvoir l'égalité et la diversité au sein de la collectivité

À noter

La collectivité met à disposition de ses agent·es et des candidat·es à ses offres d’emploi, la possibilité de faire appel à un dispositif de signalement confidentiel s’ils ou elles s’estiment victimes de pratiques discriminantes ou de violences sexistes et sexuelles.

Intégrer l'égalité et la diversité dans toutes les politiques

Le Département de Loire-Atlantique apporte une vigilance particulière sur l’intégration des enjeux d’égalité et de diversité à travers toutes ses actions et ses politiques publiques. Le plan « Agir pour l’égalité des droits », adopté par l’assemblée départementale en 2017, traduit l’exigence portée sur cette ambition et sur sa volonté d’exemplarité dans tous les projets développés.

Agir dans la culture et l'éducation jeunesse

Petite enfance

En favorisant une offre d'accueil d'enfants de qualité sur l'ensemble du département, la collectivité participe à la réduction des inégalités. Le marché d’achat de jeux et jouets pour les services du Département passé en 2020 intègre la prise en compte de leur caractère non genré comme critère de sélection.

Collège

Dans le cadre de « Mon parcours collège », le Département porte un appel à projet en direction des mouvements d’éducation populaire qui soutient des actions de prévention et de lutte contre le harcèlement, les discriminations et les stéréotypes. Ainsi, 595 élèves de la 6ème à la 3ème ont été sensibilisé∙es par la Ligue de l’enseignement (FAL 44), sur l’année scolaire 2019-2020, pour promouvoir la mixité des métiers. Une exposition itinérante "Tous les métiers sont mixtes" sur ce sujet est également proposée à l’ensemble des collèges de Loire-Atlantique.

thumbnail V2930x620-Parcours college

Autres exemples

Journée des collégien·nes le 9 mars

6 ateliers pour progresser vers l’égalité filles-garçons.

Lien utile

La lettre d'information "Mon parcours collège"

Agir dans l'action sociale

La lutte contre les violences faites aux femmes

Le Département, fortement impliqué dans la lutte contre les violences faites aux femmes, apporte son soutien aux associations oeuvrant en la matière et conduit des actions pour mieux accompagner les victimes et sensibiliser les habitant·es de Loire-Atlantique.

Consultez la rubrique Violences faites aux femmes

La lutte contre la précarité menstruelle et le tabou des règles

Le Département fait partie des premières collectivités qui s’engagent pour cette cause. Son action comporte quatre volets opérationnels, pour sensibiliser le grand public, simplifier les règles au quotidien, éduquer et faciliter la vie au collège et répondre aux besoins des personnes en situation de précarité. Des distributeurs de protections menstruelles sont ainsi en expérimentation dans 14 collèges et lieu d’accueil social, avec une vigilance constante sur la qualité environnementale des produits diffusés, et des actions de sensibilisation sont menées pour contribuer à l’évolution des regards.

Consultez la rubrique Lutte contre la précarité menstruelle

Développement de l'habitat inclusif

18 dispositifs sont soutenus dans le cadre d’un appel à projets départemental. Cette démarche s’appuie sur des groupes de travail pour approfondir la participation des personnes en situation de handicap dans les projets les concernant, rédiger un guide pour aider au déploiement de ces habitats et y favoriser la montée en compétences des services d’aide à domicile. Leurs résultats seront partagés au printemps 2021, en complément de la mise en place d’une conférence des financeurs de l’habitat inclusif.

Consultez la rubrique habitat

Consultez le site de la conférence des financeurs

Autres exemples

  • Pour élargir les choix professionnels, le Département sensibilise les personnes en insertion et les professionnel·les qui les accompagnent au décryptage des stéréotypes sur les rôles masculins et féminins impactant la vie professionnelle.
  • Un appel à projet relevant du Fonds Social Européen (FSE) comporte un volet visant à proposer des solutions aux personnes en insertion pour articuler leurs temps de vie.

Agir dans le sport

"Sport et femmes, gagnons du terrain !"

La politique sportive du Département a pour objectif l’accessibilité pour toutes et tous à la pratique sportive. Dans le cadre de son action "Sport et femmes, gagnons du terrain !", la collectivité a renouvelé en 2020 son soutien à la création et au développement de sections ou clubs sportifs pour les filles et femmes, ainsi qu’à l’association Dame de sport qui a pour objet la médiatisation du sport féminin et la lutte contre les clichés. Cet axe est prioritaire dans les pactes de coopération signés avec les comités sportifs.

Dame de sport

L'animation sportive pour les enfants de 7 à 14 ans

Le Département participe aussi à l’éducation des plus jeunes, notamment en assurant une mixité constante dans les programmations de l’animation sportive départementale.

Sport et handicap

Reconnu comme tête de réseau dans le domaine du sport et du handicap, le Département porte un dispositif global d’accompagnement pour favoriser l’accessibilité de la pratique d’activités physique et sportive, en partenariat renforcé avec les comités dédiés – Handisport et Sport Adapté.

Sport et séniors

Enfin, des actions spécifiques sont menées pour le développement d’activités physiques adaptées aux personnes âgées, en partenariat avec les acteurs locaux.
Cet engagement en faveur de l’inclusion de tous les publics a vocation à se développer dans les missions de l’éducation sportive et dans le prochain partenariat avec les comités sportifs départementaux sur l’olympiade 2021-2024.

Soutenir nos partenaires

Commande publique : des achats responsables

Le Département est engagé dans une démarche d’achats responsables qui intègre son ambition pour l’égalité entre les femmes et les hommes et contre les discriminations. Dans tous ses marchés, quel que soit leur montant, cet engagement est affirmé à travers une clause spécifique.

Consultez le site des marchés publics

Soutenir les associations engagées

Le Département subventionne des associations dont l’objet est la promotion des droits des femmes, la lutte contre les violences faites aux femmes et contre les discriminations, l’accès au droit et l’aide aux victimes. Ce travail partenarial concourt au développement des projets favorisant la citoyenneté, les liens sociaux, intergénérationnels, l'égalité des droits, la lutte contre les discriminations et l'engagement des jeunes.

Consultez la rubrique dédiée aux associations

Quelques chiffres à retenir

By numbers

  • 7

    collectivités ou groupement de collectivités en France disposent des deux labels

  • 8

    Collèges publics sont en cours d'expérimentation sur l'usage de distributeurs de protections menstruelles.

  • 52%

    des chef·fes de service, au sein du Département de Loire-Atlantique, sont des femmes.

  • 48,8%

    des élèves de collège en Loire-Atlantique sont des filles.

  • 4600

    femmes sont victimes de violences conjugales, chaque année, en Loire-Atlantique.

Votre contact

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?