Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

Inauguration des nouveaux locaux de la maison d'enfants à caractère social Cécile-Brunschvicg

Publish on 01/27/2021

Princesse Ngalula, résidente de l'établissement Anef Ferrer © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Le 27 janvier, le Département et l’association Anef Ferrer ont inauguré les nouveaux locaux de la maison d’enfants à caractère social (MECS) Cécile-Brunschvicg à Nantes. Elle est destinée à accueillir 17 jeunes femmes placées sous la protection de l’enfance.

Une maison d'enfants à caractère social, c'est quoi ?

Les maisons d'enfants à caractère social (MECS) accueillent temporairement des mineur·es ou des jeunes majeur·es en difficulté sociale et familiale. Ces enfants et adolescent·es relèvent de l'aide sociale à l'enfance (ASE).

Ces établissements sociaux et médico-sociaux relèvent de la compétence des départements. Ils peuvent être gérés par des fondations ou des associations, comme pour la MECS Cécile-Brunschvicg, ou par des organismes publics.

Le projet de réhabilitation

La MECS occupait jusqu'à l'automne dernier un petit collectif situé rue du général Buat à Nantes.

Les locaux trop petits et vieillissants ont rendu indispensable le déménagement de l'établissement. L'objectif : pouvoir accueillir en un même lieu davantage de jeunes filles, limiter le recours à des locations extérieures et proposer aux jeunes filles des espaces de vies plus adaptés à leurs besoins.

C'est auprès de Nantes Métropole Habitat et dans le cadre du projet de réhabilitation immobilière de la « Caserne Méllinet », que le projet a pu voir le jour. L'association Anef Ferrer a réhabilité et aménagé les espaces du site de manière à répondre aux besoins spécifiques que représente l'accueil de jeunes confiés au titre de la protection de l'enfance.

Aujourd'hui, les locaux prévoient 6 studios sur le même site, ainsi que des espaces communs (cuisine, espace convivial, bureaux, deux chambres pour le personnel de nuit). La location de studios sans espaces collectifs pourra également être envisagée.

Un budget de 1 100 000 euros

Cette opération immobilière a été soutenue et entièrement financée par le Département, à hauteur de 1 100 000 euros.

L’association Anef-Ferrer et son établissement de protection de l’enfance

La MECS, gérée par l’association Anef Ferrer, est autorisée par le Département à accueillir 17 jeunes filles âgées de 15 à 18 ans relevant d’une mesure de protection de l’enfance et jusqu’à 21 ans, dans le cadre d’une prise en charge de jeunes majeures.

Les activités de l’association recouvrent également d’autres secteurs d’interventions, notamment l’insertion par le logement, l’hébergement d’urgence et veille sociale pour les personnes sans domicile fixe, l’hébergement temporaire pour les personnes en situation d’exil et l’accompagnement et l’hébergement socio-judiciaire.

Consultez le site web de l'association Anef Ferrer

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique