L'aide sociale à l'enfance (ASE)

illustration
© Alexandra Iakovleva - iStockphoto

La protection de l'enfance est une mission du Département agissant en faveur de l'enfant et des familles. Elle s'adresse aux familles rencontrant des difficultés éducatives ou matérielles. Selon la situation familiale, l’Ase et ses partenaires peuvent apporter des aides aux familles qui ont besoin d’un accompagnement pour assurer l’éducation de leurs enfants.

Comment l'ASE peut-elle aider les parents ?

En cas de difficultés dans le quotidien pour élever un enfant, répondre à ses besoins en matière de sécurité, de santé et d’éducation, il est possible, dans un premier temps, de contacter un espace départemental des solidarités, qui assure un accompagnement afin de trouver les aides les plus adaptées aux situations des familles.

Parmi ces aides, l’Aide sociale à l’enfance (ASE) propose des mesures à domicile, définies dans le cadre d’un projet pour l’enfant.

On distingue deux types de prestations :

Les prestations et mesures administratives d’aide sociale à l’enfance

Il s'agit d'aides financières ou d'aides sociales et d'accompagnement afin de mieux protéger l'intérêt de l'enfant et d'accompagner les parents dans leur parentalité. L’accompagnement peut se faire au domicile ou dans un lieu d’accueil.

La mesure d'intervention sociale et familiale d'un·e technicien·ne d’intervention sociale et familiale (TISF) 

La mesure d'accompagnement en économie sociale et familiale (MAESF) 

Les aides financières pour les enfants et les familles 

L'aide éducative à domicile (AED) 

Les mesures de protection judiciaire

La protection judiciaire intervient si la santé, la sécurité ou la moralité d’un enfant sont gravement compromises et que les parents refusent de coopérer avec les services de l’aide sociale à l’enfance dans le cadre des mesures de protection administrative. Le juge des enfants, une fois saisi, doit essayer à son tour d’obtenir l’adhésion de la famille lorsqu’il prend une décision en direction de l’enfant mineur.

Le projet pour l'enfant

La loi du 5 mars 2007 prévoit d'aider les parents à réinvestir leur rôle dans l'intérêt de l'enfant, et de poser les bases d'un "projet pour l'enfant" pour continuer à grandir.

Pour considérer la situation de chaque enfant et soutenir les parents dans leurs difficultés, un projet pour l'enfant (PPE) est donc réfléchi et construit avec eux, en tenant compte de l'avis de l'enfant.

Le projet pour l'enfant formalise les objectifs et les moyens mis en place pour sa protection avec l'enfant lui-même, ses parents, les partenaires et les professionnels.

Une vidéo pour comprendre les missions de l'aide sociale à l'enfance (Ase)

Cette animation détaille le rôle du service départemental de l'Aide Sociale à l'Enfance. Elle évoque notamment les différents cas de figures possibles lorsque le Département reçoit une information préoccupante sur un enfant.

Pour aller plus loin

« L’autre maison » la vie dans un foyer d’enfants

Financeur des établissements d’accueil des enfants qui lui sont confiés, le Département a contribué pour près d’1 million d’euros à la rénovation de la Maison d’enfants Saint-Vincent-de-Paul à Nantes.

Un web documentaire a été réalisé sur la vie de ce foyer. Des images et des témoignages rares.

Consulter le webdoc

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?