Maison départementale des adolescent·es : une nouvelle permanence sur le secteur de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu

La maison départementale des adolescents et adolescents (MDA) vient d'ouvrir une permanence à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Chaque vendredi, les jeunes de 11 à 21 ans des communes de Grand-Lieu pourront venir y rencontrer des professionnel·les à leur écoute, sur rendez-vous.

La Maison départementale des adolescent·es a été créée en 2007. Porte d'entrée unique pour les questions multiples des ados, elle met à disposition son réseau de professionnel·les qui acueillent, écoutent, et accompagnent les jeunes gratuitement et en toute confidentialité.

Depuis le 6 novembre, la MDA propose une permanence chaque vendredi sur la commune de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.

"Cette nouvelle permanence fonctionne sur rendez-vous, précise Pierre Poitou, coordinateur de la MDA. Les jeunes ou leur famille peuvent nous joindre par téléphone pour fixer un premier rendez-vous un vendredi, à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, commune qui nous prête gracieusement un local. Une équipe plurisdiciplinaire est à disposition des jeunes pour les accompagner dans leurs questionnements."

Le public prioriatire est la jeunesse du territoire de la Communauté de communes de Grand-lieu, qui participe à son financement. La MDA est un service du Département.

Pour prendre rendez-vous à la permanence de la MDA à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, appelez le 02.28.21.44.40

La MDA, Comment ça marche ?

Qui peut venir ?

  • Les jeunes âgés de 11 à 21 ans : quelle que soit la raison, la MDA peut vous aider dans les difficultés que vous rencontrez en tant qu’adolescent·e.
  • Les parents, familles et entourages des adolescent·es.

Qui vous accueille ?

La MDA réunit de nombreux professionnel·les de l’adolescence :

  • éducateurs et éducatrices,
  • conseillers et conseillères,
  • psychologues,
  • travailleurs et travailleuses sociales,

La MDA travaille aussi en collaboration avec un grand nombre de spécialistes externes à ses services (nutritionnistes, pédiatres, psychiatres, médecins…) vers lesquels elle peut vous orienter si besoin.

Pour les jeunes, l'accueil est libre (avec ou sans rendez-vous) et confidentiel. Les entretiens sont gratuits, sans formalité administrative, et dans le respect de l’anonymat.

Vous serez reçu lors d’un premier entretien où vous pourrez parler de vos difficultés. Ensuite, les équipes de la MDA évalueront votre situation et vous proposeront un accompagnement ou vous orienteront vers d’autres professionnel·les.

La maison départementale des adolescent·es propose un lieu permanent d'accueil à Nantes et Saint-Nazaire. Elle a trois antennes à l'ouest, au nord et au sud de la Loire-Atlantique.

Voir le site de la MDA

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Headlines