Un observatoire pour lutter contre les violences conjugales

illustration

Insultes, menaces, coups : une femme sur quatre déclare avoir subi une violence durant les 12 derniers mois. Révélateur, ce chiffre n'est qu'un des indicateurs d'une situation alarmante. Le Département de Loire-Atlantique, déjà fortement impliqué dans la lutte contre les violences faites aux femmes et leur accompagnement, a renforcé ses actions par la création d’un Observatoire pour aider tous les acteurs et appuyer des actions concrètes.

Ses missions

Il assure la  coordination des actions de prévention et d’accompagnement entre les partenaires impliqués.

Il collecte également les données des actions engagées entre les partenaires impliqués dans cette lutte.

Ce travail permet  d’améliorer la détection et les conditions d’accueil des femmes victimes de violence, notamment lors du dépôt de plainte.

Un travail partenarial

Voir aussi

Pour aider les femmes à se reconstruire, le Département, avec d'autres partenaires, soutient également une plateforme d’insertion professionnelle spécifique aux femmes victimes de violences conjugales, unique en France. Plus d'une centaine de femmes de l’agglomération nantaise sont accompagnées dans leurs démarches pour retrouver du travail. Fragilisées par la violence de leur conjoint, elles présentent des caractéristiques spécifiques.

« Par exemple, les femmes violentées à leur domicile sont en général des proies faciles au harcèlement au travail », souligne l’une des conseillères de cette plateforme.

Qui contacter ?

Violences femmes info
Appelez le 3919 : Numéro d'écoute national pour les victimes de violences, leur entourage et les professionnels concernés

Numéros d'urgence
SMS au 114

17 Police/Gendarmerie

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?