Les périmètres de protection des espaces naturels et agricoles (Péan)

illustration
Sullivan Grégoire, agriculteur de la ferme de Chanais à Grandchamps-des-Fontaines © Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Le Département a mis en place trois périmètres de protection des espaces naturels et agricoles (Péan) sur une superficie de 24 495 hectares. C’est une garantie sur l’avenir :  les terres dans ces périmètres sont, sur le long terme, réservées à une activité agricole.

La population de la Loire-Atlantique augmente de 17 000 habitants chaque année. Dans le même temps, environ 480 hectares sont artificialisés pour l’habitat, les équipements économiques et les infrastructures au détriment des terres agricoles et naturelles.

Le périmètre de protection d’espaces agricoles et naturels périurbains est un outil du Département destiné à limiter la consommation d'espaces et l'étalement urbain. 

3 PEAN existent déjà au nord de Nantes, à Saint-Nazaire et à Guérande-La Turballe pour une superficie totale de 20 650 ha :

Le PEAN des vallées de l'Erdre, du Gesvres et du Cens : 17 323 ha (le plus vaste de France)

Le PEAN de l’immaculée à Saint-Nazaire : 878 ha

Le PEAN de la presqu'île guérandaise :2444 ha (extension à 2 444 ha début 2018, sur les communes de Batz-sur-Mer et de Piriac)

Comment ça marche ?

Les périmètres de protection des espaces naturels et agricoles sont régis par le code de l'urbanisme.

Le Département, en partenariat avec les communes volontaires et la Chambre d'agriculture, peut constituer un périmètre, défini à la parcelle, et un programme d'actions associé à ce périmètre.

Ces terrains sont protégés de l'urbanisation et réservés à l'activité agricole.

Le programme d'actions peut porter sur :

  • Le foncier agricole pour faciliter l'exploitation, etc.
  • L'environnement : protection de la ressource en eau, appui aux modes d’exploitation respectueux de l’environnement, etc.
  • L’Aide aux exploitants agricoles : installation, circuits courts, etc.

Les actions sont partenariales et co-financées par le Départemeent et les collectivités locales. Les programmes sont évalués et révisés tous les 3 ans.

L'aide aux communes pour protéger leurs espaces agricoles et naturels

Les bénéfices des PEAN

  • Réserver les terres dans ces périmètres un usage agricole sur du long terme
  • Assurer notre autonomie alimentaire et les circuits courts
  • Éviter le morcellement des terres
  • Garantir un avenir professionnel aux agriculteurs·trices
  • Aider les jeunes à s’installer
  • Concilier nature et activité agricoles

Qui contacter ?

Le service développement local de votre délégation de rattachement.

Les coordonnées des délégations

Délégation Ancenis

118 rue du Maréchal Foch
44155 Ancenis-Saint-Géréon

02 44 42 12 00

Délégation Châteaubriant

10 rue d'Ancenis
44144 Châteaubriant

02 44 44 11 00

Délégation Nantes

Immeuble Germaine Tillion
26 boulevard Victor Hugo
44263 Nantes

02 44 76 73 00

Délégation pays de Retz

10-12 rue du Docteur Guilmin
44215 Pornic

02 44 48 11 00

Délégation Saint-Nazaire

12 place Pierre Sémard
44616 Saint-Nazaire

02 49 70 03 00

Délégation vignoble

2 cours des Marches de Bretagne
44191 Clisson

02 44 76 40 00

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?