Comment financer votre formation ?

illustration
© Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Selon la formation que vous souhaitez suivre et selon votre situation, vous pouvez bénéficier d'aides financières et d'une prise en charge du coût de la formation.

Quels financements ?

Le compte personnel de formation (CPF)

Toute personne active acquiert des droits à la formation qu'il est possible de mobiliser tout au long de la vie professionnelle. Quand vous travaillez, votre compte personnel de formation est crédité chaque année (en euros). Depuis le 1er janvier 2019, les droits acquis sur le compte personnel de formation (CPF) ont été majorés pour les personnes en situation de handicap. En fonction de votre temps de travail, vous pouvez capitaliser 800 euros par an sur votre CPF, avec un plafond de 8 000 euros. 

Pour utiliser votre CPF et financer une formation, adressez à Pôle emploi votre projet, ainsi que le devis de la formation que vous souhaitez suivre.

Vous pouvez également consulter le site moncompteformation.gouv.fr pour connaître le montant disponible sur votre CPF.

En savoir plus sur le compte personnel de formation

Si ce montant n'est pas suffisant pour financer votre formation, il existe des aides complémentaires.

Les aides de Pôle emploi

Pôle emploi propose différentes aides pour financer des formations. Ces aides varient suivant votre situation.

Pour plus de renseignements et pour être accompagné·e dans votre projet, contactez votre conseiller·ère référent·e ou votre conseiller·ère en évolution professionnelle. 

Consultez le site de Pôle emploi dédié à la formation

Les aides spécifiques pour les travailleurs ou travailleuses handicapées

Si vous êtes reconnu·e travailleur ou travailleuse handicapée, vous pouvez bénéficier d'aides spécifiques.

Les aides de l'Agefiph

L’Agefiph propose des financements pour payer une formation mais aussi prendre en charge le coût de l’adaptation de la formation à votre handicap : durée de la formation, aides techniques et humaine, transport, etc.

Le montant des aides varie suivant la nature de votre projet et les autres financements possibles (Pôle emploi notamment).

L'aide pour le maintien dans l’emploi des salarié·es en situation de handicap

L'aide au parcours vers l'emploi des personnes en situation de handicap

L'aide à la formation des salarié·es en situation de handicap dans le cadre d’un maintien de l'employabilité

Le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)

Si vous travaillez dans la fonction publique, que vous envisagez un reclassement ou une reconversion professionnelle pour raison de santé, le FIPHFP peut aider votre employeur à financer votre formation.

Les aides du FIPHFP peuvent également concerner le maintien dans l'emploi et la compensation du handicap.

Le FIPHFP permet aussi à des jeunes de suivre une formation en alternance et en apprentissage. Pour les jeunes en situation de handicap passant les concours, le FIPHFP finance les aides humaines et techniques nécessaires, précisées par les candidats au moment de leur inscription.

En savoir plus sur les aides du FIPHFP

L'aide du conseil régional

Si vous suivez une formation agréée par l’État ou par la Région, cette dernière peut financer le coût de votre formation.

Consultez le site de la région Pays de la Loire

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?