Pour conserver son emploi

illustration
Femme handicapée à son poste de travail © KatarzynaBialasiewicz - iStockphoto

La RQTH permet la mise en place de mesures aidant à la préservation de votre emploi si vous exercez déjà une activité professionnelle.

Les différentes solutions

Suivant votre situation, plusieurs solutions peuvent être mises en place :

  • L'aménagement de vos tâches et de votre temps de travail. Si votre santé le nécessite, vos horaires sont adaptables. 
  • L'aménagement de votre poste ou de vos outils de travail, avec la mise à disposition de matériel spécifique lié à votre handicap (par exemple, un poste assis-debout, un clavier en braille...)
  • Une aide humaine (interprète, tuteur ou tutrice, auxilaire...)
  • Une formation vous permettant de conserver votre emploi si votre handicap vient de survenir ou s'est aggravé, ou si votre contexte de travail a évolué.
  • Une évolution vers un autre poste.

Qui contacter ?

Adressez-vous en premier lieu à votre médecin du travail. Il ou elle pourra en lien avec votre employeur vous aider à faire appel aux différentes aides possibles et notamment aux aides de l'Agefiph ou au service maintien de Cap emploi, permettant de financer les aménagements de votre poste de travail qui vous sont nécessaires.

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?