Pour envisager un nouveau métier, un nouveau poste

illustration
Discussion en LSF entre la co-gérante de La Papotière à Nantes et des clients © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

Le conseil et évolution professionnel (CEP)

Toute personne active souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle ou ayant un projet de reconversion, de création d'activité... peut faire appel à un conseil en évolution professionnelle (CEP).

Un conseiller ou une conseillère vous aidera à analyser votre situation, vous conseillera pour définir votre projet et vous accompagnera dans sa mise en oeuvre.

Qui contacter ?

Le CEP est délivré par des organismes habilités.

Adressez-vous à Pôle emploi ou à Cap emploi pour en savoir plus.

Les centres de préorientation professionnelle

Si la survenue de votre handicap vous pose des difficultés pour trouver un métier qui vous convient, ou si vous ne pouvez plus exercer le métier que vous exerciez avant, la MDPH peut vous orienter vers un centre de préorientation et de rééducation professionnelle. 

Cette étape vous permettra de construire un nouveau projet professionnel en fonction de vos capacités. Au cours d’un stage de 12 semaines maximum, vous pourrez découvrir différents métiers et être confronté·e à plusieurs situations de travail lors d’ateliers professionnels. Ce stage est réalisé au sein d’un centre de préorientation (CPO).

Important

L’orientation vers un centre de préorientation ne peut se faire sans reconnaissance de la qualité du travailleur handicapé (RQTH) délivrée par la MDPH.

En savoir plus sur les démarches auprès de la MDPH

La rééducation professionnelle

Elle prend la forme d’une formation  allant de 3 à 30 mois, et vient souvent à la suite du stage de préorientation.

Les parcours de formation proposés vous permettent d’apprendre un nouveau métier suite à la survenue d’un handicap ou d’un problème de santé. Les formations sont à la fois pratiques et théoriques, qualifiantes et souvent rémunérées. Elles ont lieu dans un centre de rééducation professionnelle (CRP).

En Loire-Atlantique, la préorientation et la rééducation professionnelle sont regroupées dans deux organismes médico-sociaux. Vous êtes orienté·e vers ces structures lorsque vous ne pouvez plus exercer votre profession d’origine et que vous avez besoin d’être accompagné·e dans votre retour à l’emploi.

À l’issue de votre formation, un bilan est dressé par le centre de préorientation et de rééducation et envoyé à la maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH). Elle décide ensuite, avec votre accord et en cohérence avec votre projet professionnel envisagé lors de votre stage, de vous orienter vers :

  • Un emploi dans une entreprise ordinaire
  • Un emploi dans un établissement et service d’aide par le travail (Ésat)

Bon à savoir

Les formations proposées sont financées par l’assurance maladie, elles sont donc gratuites pour vous. Vous pouvez être rémunéré·e ou indemnisé·e. Renseignez-vous auprès des structures.

Pour créer son entreprise : une aide de l’Agefiph

L’Agefiph propose une aide aux personnes en situation de handicap souhaitant se lancer dans l’entreprenariat. Cette aide est versée au démarrage de l’entreprise.
En savoir plus sur l'aide à la création d'entreprise

Bon à savoir

L’Agefiph, Pôle emploi, Cap emploi ou la mission locale peuvent aussi vous orienter vers un·e de ses expert·es en création d’entreprise. Cette personne sera en mesure de vous guider dans le montage de votre dossier et dans vos démarches comme la recherche de financement.

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?