Le navigateur Armel Tripon en visite au collège Pierre-Norange de Saint-Nazaire

Publish on 09/14/2021

Armel Tripon, navigateur nantais de l'association Neptune, en visite au collège Pierre-Norange
Armel Tripon, navigateur nantais de l'association Neptune, en visite au collège Pierre-Norange © Vincent Jacques/ Département de Loire-Atlantique

Alors que le village de l'arrivée de la Solitaire du Figaro est actuellement installé à Saint-Nazaire, deux classes de 5e du collège Pierre-Norange ont reçu la visite du navigateur nantais Armel Tripon, accompagné de son ami et ancien vainqueur de la Solitaire, Dominic Vittet. Cette intervention de l'association Neptune a permis aux élèves de mieux comprendre le métier de skipper et l'exigence de la voile. Elle a été proposée par le Département, dans le cadre des animations autour de la Solitaire du Figaro.

La devise de Nantes, Neptune favorise ceux qui osent voyager, s'applique aussi à Saint-Nazaire. Le grand voyage pour les élèves de 5e du collège Pierre-Norange, s'est passé dans leur classe : en rencontrant pendant une heure le navigateur Armel Tripon, ces élèves ont été happé·es par ses récits de voyages au long cours : les albatros qui survolent les bateaux au petit matin, les tempêtes, les expériences inoubliables, avec les sacrifices qui vont avec. Armel Tripon a ainsi raconté comment il a appris la naissance de son deuxième fils, en 2007 :

J'étais en pleine course, je savais que l'accouchement de ma compagne devait arriver mais je n'avais pas de nouvelles, je commençais à être inquiet. Et puis j'ai reçu un message des organisateurs de la course pour m'annoncer que tout s'était bien passé, sur le canal de communication ouvert à tous les coureurs et coureuses. J'étais tout seul, en pleine mer, à gamberger et quelques secondes plus tard, tout le monde m'envoyait des messages de félicitations. Être navigateur n'empêche pas de passer du temps avec sa famille mais c'est vrai que parfois, on préférait être à côté de nos proches plutôt qu'en pleine mer.

Armel Tripon mime le vol d'un albatros
Armel Tripon mime le vol d'un albatros © Vincent Jacques / Département de Loire-Atlantique

Skipper, un métier fascinant mais qui inquiète les élèves

Les élèves avaient préparé beaucoup de questions. Globalement, le métier de navigateur leur paraît dangereux. Une grande partie de leurs questions tournaient autour des risques : percuter un objet flottant non identifié, rencontrer une baleine, tomber malade seul en mer, traverser une tempête, casser son bâteau, se perdre... Mais Armel Tripon, navigateur nantais engagé dans des courses au large depuis plus 20 ans a tenté de les rassurer, sans nier les risques :

Maintenant avec les outils technologiques, les GPS, nous sommes relativement bien protégés pour nous diriger au mieux, sans nous mettre en danger. Mais parfois, on fait des erreurs. Une nuit, sur la Mini transat, je me suis endormi un peu trop longtemps. J'ai été réveillé par un bruit de coques qui frottaient : j'étais côte à côte avec un énorme cargo alors que j'étais dans un tout petit bateau de 6 m. J'ai eu un peu peur cette fois-là mais, dans l'ensemble, j'adore ce métier parce qu'en pleine mer, je me sens libre et indépendant. Je dois compter sur moi-même, pour tour gérer : le bateau, la météo, le sommeil, la nourriture...

"Mais comment vous faites pour dormir ? ", demande une élève. " On cale une trajectoire, on profite d'un moment avec des conditions de vent et de courant stables et on peut dormir de 5 à 20 minutes..." Silence d'incompréhension. "20 minutes... et c'est tout ? ", répète celle pour qui cette mini-sieste n'est certainement pas suffisante pour se reposer.

Plus d'informations sur l'association Neptune d'Armel Tripon

Dominic Vittet, ancien vainqueur de la Solitaire, a également profité du suivi en temps réel de la course pour donner quelques bases de stratégie de navigation. Les élèves ont ainsi appris comment les participantes et participants préparaient leur course, avec les conseils de routeurs, comme Dominic, qui analysent les courants et les vents pour déterminer les meilleurs parcours.

Dominic Vittet, ancien vainqueur de la Solitaire donne un cours de navigation aux élèves du collège Pierre-Norange
Dominic Vittet, ancien vainqueur de la Solitaire donne un cours de navigation aux élèves du collège Pierre-Norange © Vincent Jacques / Département de Loire-Atlantique

Suivez la course en direct

Le site de Solitaire du Figaro propose de voir en direct la position des bateaux et leurs trajectoires

La course en direct

Un parcours maritime au collège Pierre-Norange

Le collège de l'ouest nazairien, avec le soutien de la Cité éducative et du Département de Loire-Atlantique a décidé de proposer à ses élèves un nouveau parcours de découvertes qui s'ajoutent au socle commun d'actions éducatives du Département : le parcours maritime. C'est dans ce cadre que l'association Neptune, fondée par Armel Tripon, pour faire de la pédagogie sur la voile, est intervenue dans deux classes de 5e du collège. Les élèves ont pu découvrir, en plusieurs rendez-vous, le monde de la voile et la course de la Solitaire du Figaro : questions/réponses avec Armel Tripon et Dominic Vittet, présentation de la course du Solitaire et visite du village arrivée de la course à Saint-Nazaire... C'est le premier grand rendez-vous de ce parcours maritime, qui va se mettre en place tout au long de l'année au collège.

Les actions éducatives au collège

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique