Jeunes : un coup de pouce pour rebondir

illustration
Léonore, 22 ans © Valéry Joncheray

Léonore et Lucie, 22 et 23 ans, ne savaient plus quoi faire de leur vie et avaient du mal à s’en sortir. Grâce à l’aide de la Mission locale et du Département, elles ont pu reconstruire des projets professionnels et personnels.

Depuis deux ans, j’étais sans activité, je restais toute la journée enfermée chez moi devant l’ordinateur. J’avais envie de m’en sortir mais pas les bonnes méthodes.

explique Léonore

Même son de cloche du côté de Lucie :

Après une période difficile et quatre ans d’inactivité, j’avais du mal à sortir de ma routine négative. 

Heureusement, les deux jeunes filles ont croisé la route de l'espace départemental des solidarités de Blain et du centre médico-psychologique d’Héric qui les ont orientées vers "Capou pas cap", un dispositif mis en place par A2F formation avec le soutien du Département.

L’objectif ? Aller chercher les jeunes qui ne sont plus intégré·es socialement et professionnellement.

"J’ai attendu plusieurs mois avant qu’un groupe soit constitué et qu’on puisse commencer le programme, explique Léonore."

Avec une accompagnatrice, elles·ils sont finalement cinq à suivre, pendant deux mois, une « action de remobilisation » visant à aider les 16-25 ans à reprendre confiance en eux, gagner en autonomie et tout simplement à retrouver un rythme.

"Nous avons fait des visites, du théâtre, du sport, travaillé les interactions sociales", explique Léonore.

Toutes deux sont encore suivies de près par la mission locale mais elles ont leurs objectifs professionnels en tête : être écrivaine pour l’une et graphiste pour l’autre !

 

Ce témoignage a été publié dans le magazine Loire-Atlantique de juin-juillet 2019

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?