Le Revenu jeunes : une aide financière et un accompagnement pour les moins de 25 ans

Vous avez des difficultés pour vous loger, vous nourrir ou vous soigner ? Votre entourage n’a pas les moyens de vous aider ?

Ne restez pas bloqué·e ! Vous êtes probablement éligible au Revenu jeunes de Loire-Atlantique.

C'est quoi ?

Le Revenu jeunes a été mis en place par le Département pour lutter contre la pauvreté chez les jeunes.

Pourquoi un Revenu jeunes ?

Il s'agit :

  • d'une aide financière d'un montant maximum de 500 € versée sous conditions de ressources pendant 4 mois (et qui peut ensuite être renouvelée selon la situation par périodes de trois mois) ;
  • et d'un suivi personnalisé assuré par un référent qui va accompagner le jeune dans ses démarches, l’aider à lever les difficultés qu’il rencontre (logement, mobilité, santé…) et l'orienter vers un emploi, une formation ou des dispositifs nationaux d’accompagnement.
418

jeunes de Loire-Atlantique ont été aidés entre juillet 2022 et juin 2023.

Pour qui ?

Pour demander le Revenu jeunes, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • être âgé de 18 à 24 ans révolus ;
  • être de nationalité française ou en situation de séjour régulier en France ;
  • résider en Loire-Atlantique depuis plus d’un an ;
  • être sans ressources ou disposant de faibles ressources, du fait d’une rupture familiale, de bas revenus de vos parents ou encore en raison d’un accident de parcours ou d’un changement administratif.

Bon à savoir

Avant d’enclencher une demande de Revenu jeunes, votre référent vérifiera si d’autres dispositifs peuvent être adaptés à votre situation.

Si vous ne disposez d'aucune ressource et que vous avez 25 ans ou plus, d'autres aides existent dont le Revenu de solidarité active (RSA).

En savoir plus

Quel montant ? Quelle durée ?

Une allocation comprise entre 150 et 500 €

Le montant du Revenu jeunes attribué par le Département varie selon votre situation et vos ressources.

Montant de l'allocation :

Votre situation Critères de ressources Montant maximum de l’aide
Vous vivez seul ou en couple Ressources mensuelles inférieures à 500€ 531 €
Vous vivez dans votre famille ou êtes pris en charge et participez aux frais de logement et de nourriture Chaque part de revenu de la famille doit être inférieure ou égale à la première tranche du barème fixé à l'article 197 du code général des impôts 319 €
Vous êtes pris en charge dans un établissement (protection de l’enfance, médico-social) sans participation aux frais d’hébergement et de nourriture Ressources mensuelles inférieures à 500€ 159 €

Montants en vigueur au 01/04/2024

Quelles sont les ressources prises en compte ?

Pour déterminer le montant de votre allocation, on prend en compte vos ressources réelles directes et indirectes : soutien familial, soutien du conjoint pacsé ou marié, soutien matériel au titre de l’obligation alimentaire, bourses, allocations CAF, allocations diverses …

La durée de versement

Si vous remplissez les conditions, l'allocation est versée pendant 4 mois. Le premier versement intervient dans le mois qui suit votre demande, dès que votre dossier est complet.

À l'issue de cette période et après examen de votre situation, le versement peut être renouvelé par périodes de trois mois sous réserve d’une contractualisation autour d’objectifs partagés avec votre référent.

Pensez à signaler tout changement de situation

Si votre situation familiale ou financière évolue, n'oubliez pas d'en informer la mission locale.

À télécharger

Comment en faire la demande ?

Vos interlocuteurs

Rapprochez-vous d’un·e professionnel·le du travail social (éducateur ou éducatrice, assistant·e social·e...). Si vous ne savez pas à qui vous adresser, contactez la mission locale de votre secteur qui vous orientera.

C'est la mission locale qui traite les demandes, ouvre les droits et assure le versement de l'aide. Un conseiller ou une conseillère vous aidera à constituer votre dossier et vous accompagnera dans le suivi de votre demande.

Trouvez votre mission locale

Les documents à fournir

Pour compléter votre dossier, vous serez invité à transmettre différents justificatifs en fonction de votre situation : bulletin de salaire, déclaration d’impôts (la vôtre ou celle de vos parents, le cas échéant), montants d'allocations familiales, justificatifs de bourse, indemnités de formation, de chômage ou journalières...

Qui contacter ?

Pour toute question sur le Revenu jeunes :

La mission locale : quel est son rôle ?

9 missions locales couvrent la Loire-Atlantique. Elles informent, orientent et accompagnent les jeunes de 16 à 25 ans dans la réalisation de leurs projets professionnels et personnels.

En savoir plus

Entre galères et espoirs, découvrez le récit d'une jeunesse précaire

© Gwendal Briec

Inès, Maïa, Manon et Raphaël racontent leurs vies, leurs difficultés, leurs espoirs et ce que le Revenu jeunes a changé dans leur quotidien.

Je découvre les témoignages

Was this page helpful ?