Les aides financières et l'accompagnement du Département pour les jeunes

Vous avez entre 16 et 24 ans et vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous lancer dans un nouveau projet ou payer votre loyer ? Tour d’horizon des aides financières et des possibilités d'accompagnement proposées par le Département aux jeunes actifs, étudiants ou apprentis résidant en Loire-Atlantique et rencontrant des difficultés financières ou personnelles.

Le Revenu jeunes

Le Département expérimente depuis juillet 2022 un Revenu jeunes pour favoriser l’autonomie des 18-25 ans sans ressources, ni soutien familial. Cette aide financière doublée d'un accompagnement sur-mesure permet d’offrir à ces jeunes adultes, souvent bloqués dans leur parcours, un filet de sécurité pour faire face à leurs besoins et construire leur avenir.

En savoir plus sur le Revenu jeunes

L’aide au permis de conduire

Le permis de conduire représente bien souvent un accès à l’autonomie et à l’emploi pour les jeunes. Le Département propose, sous conditions, un financement pour aider les jeunes aux revenus les plus modestes à passer le permis de conduire (scooter, voiture ou moto).

Tout savoir sur l'aide au permis de conduire pour les jeunes

Si vous n'êtes pas éligible, d'autres aides existent :

  • Le permis à un euro par jour, prêt à taux zéro de l’État. Pour en bénéficier, il faut s’inscrire dans une auto-école partenaire et faire un prêt dans un établissement financier partenaire (banque, assurance…).
  • Une aide pour les apprentis délivrée par l’État. Il faut avoir au moins 18 ans et être en cours d’apprentissage. Il faut faire la demande auprès du centre d'apprentissage.
  • France Travail (Pôle emploi) propose aussi une aide pour financer le permis. Il faut être inscrit à France Travail depuis au moins 6 mois, et avoir besoin de passer le permis pour pouvoir suivre une formation, ou trouver un emploi.
  • Des communes proposent parfois des bourses au permis de conduire. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) individuel

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ) individuel s’adresse aux 16 à 24 ans en situation de précarité sous forme d’aides financières pour les jeunes afin de les aider lors de besoins ponctuels. Le département peut aussi accorder cette aide dans le cadre de besoins urgents liés à la subsistance (se nourrir, se loger, s’habiller). Un accompagnement plus soutenu peut, par la suite, être mis en place.

Pour en bénéficier, il est nécessaire de résider en Loire-Atlantique et de ne pas avoir de soutien de sa famille.

En savoir plus sur le fonds d’aide aux jeunes

Les actions collectives pour les jeunes

La Loire-Atlantique initie en outre des actions collectives pour les 16-24 ans afin de les accompagner et de les aider dans leur insertion professionnelle, mais aussi sociale. Cela concerne également les domaines de la santé, du logement, de la mobilité…

En savoir plus sur les actions collectives pour les jeunes

Comment faire une demande d’aide pour les jeunes ?

La mission locale, votre interlocuteur

Les dispositifs d’aides et d’accompagnement pour les jeunes sont nombreux. C’est pourquoi il est recommandé de se tourner vers les missions locales afin d’obtenir toutes les informations nécessaires.

Créées en 1982, les missions locales ont pour principal objectif d’aider les jeunes de 16 à 25 ans, que ce soit dans leur vie quotidienne ou professionnelle. Emploi, formation, logement, santé… Les missions locales, qui ont une mission de service public de proximité, proposent un accompagnement global pour permettre aux jeunes de surmonter toutes les difficultés rencontrées.

Trouver la mission locale proche de chez vous

Si vous avez entre 11 et 21 ans, vous pouvez aussi contacter la Maison des adolescents de Loire-Atlantique. Cet établissement vous informe et vous écoute quelle que soit la raison de votre sollicitation.

Entre galères et espoirs, découvrez le récit d'une jeunesse précaire

© Gwendal Briec

Inès, Maïa, Manon et Raphaël racontent leurs vies, leurs difficultés, leurs espoirs et ce que le Revenu jeunes a changé dans leur quotidien.

Je découvre les témoignages

Les jeunes de 15 à 24 ans en Loire-Atlantique

  • 12%

    de la population a entre 15 et 24 ans

  • 55%

    Scolaires, étudiants, stagiaires non rémunérés

  • 32%

    Actifs ayant un emploi

  • 9%

    Demandeurs d'emploi

La part des jeunes de 18 à 25 ans non insérés (sans emploi, ne suivant pas d’études) est de 17,9% en Loire-Atlantique. Elle est inférieure à la moyenne nationale de 21,9%.

Source : Observatoire du Département (étude de l’INSEE en 2018).

Pour aller plus loin

Le Département de Loire-Atlantique est mobilisé pour lutter contre la précarité et la pauvreté chez les jeunes. Il vient en aide aux jeunes dans le domaine de l’insertion, du logement, de la santé… L’objectif est de permettre à tous d’accéder à l’autonomie.

Tout savoir sur la politique jeunesse du Département

Le schéma départemental des jeunesses 2024-2028

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Was this page helpful ?