Sun radio fête ses 25 ans : 3 jours de festival itinérant de Cholet à Saint-Nazaire

Pierre Boucard a créé Sun radio en 1996 à Saint-Sébastien-sur-Loire.
Pierre Boucard a créé Sun radio en 1996 à Saint-Sébastien-sur-Loire. © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

En 2021, la radio fête ses 100 ans, la bande FM ses 40 ans et la radio associative SUN son quart de siècle. Portrait de son fondateur, Pierre Boucard et programme des festivités proposées du 9 au 11 juillet en bords de Loire entre Ancenis, Rezé, Nantes et Saint-Nazaire.

Croisière sur la Loire, rando-vélo, concerts...

Du vendredi 9 au dimanche 11 juillet, l'équipe de SUN vous invite à un festival itinérant gratuit, le VRB Tour pour vélo-radio-bateau. Il passera par les trois villes-étapes où la radio a ses studios : Nantes, Saint-Nazaire et Cholet. L'objectif ? Mettre en avant la richesse naturelle, culturelle, patrimoniale, sportive du territoire ligérien en allant à la rencontre des habitant·es de Loire-Atlantique et du Maine-et-Loire. L'itinéraire parcouru et les animations organisées dans chacune des villes seront également vécus à l'antenne.

En Loire-Atlantique, le VRB Tour fera étape à Ancenis, Oudon, Rezé (site de Transfert) et Indre.

Au programme de ce week-end:

  • une rando-vélo au fil de la Loire à vélo,
  • une parade fluviale vers l’Atlantique,
  • les Bouskidou (stars du rock pour enfants depuis 40 ans),
  • Francky Goes to Pointe-à-Pitre (stars du zouk-noise pour s’envoler vers les Antilles),
  • des DJ sets de Michel de Trentemoult et Blacksad (stars de nos dancefloors).

Voir le programme détaillé des 25 ans de la radio SUN

La page facebook de l'événement Sun VRB Tour

25ans sun

Pierre Boucard, le radio pirate

Un « métier de rêve ». Ainsi Pierre Boucard imagine-t-il la radio en 1986, quand il a 10 ans. À tel point qu’il lui paraît bien long d’attendre l’âge autorisé et les fréquences officielles. Dès ses 13 ans, le jeune Sébastiennais monte sa radio pirate.

« Adepte de RFM, radio originale à l’époque, je me suis forgé un univers musical à partir duquel je produisais des émissions à ma sauce. » Poursuivant avec ses copains de l’IUT de technique et informatique de Nantes, il commence à se faire connaître et obtient en 1996 la première fréquence officielle de SUN – Son Unique à Nantes. « Avec toujours la volonté d’être originaux, dans l’artisanat, mais techniquement bien calés, on a poursuivi en mode associatif et bénévole. »

En parallèle, Pierre poursuit ses études puis trouve un poste dans l’industrie. De plus en plus impliqué à SUN, il passe définitivement du côté des ondes et devient directeur de la radio en 2004. « Soutenus par les collectivités locales, nous rejoignons la halle Alstom à Nantes en 2007 puis les locaux actuels, mutualisés avec Prun’ et EuroRadio, en 2012. »

Militant, il combat pour élargir le champ numérique des radios non commerciales, sur lequel il travaille beaucoup. « Nous multiplions les supports pour toucher plus d’auditeurs et auditrices avec la web radio, la vidéo, les réseaux sociaux. Mais nous restons une radio non commerciale, avec une ligne exigeante. » Et ça dure depuis vingt-cinq ans : les pirates ne transigent jamais.

Écoutez SUN sur 93 FM et en DAB+ à Saint-Nazaire et Pornic.

Le projet de SUN : rendre la radio accessible à tous

SUN est une radio associative née en 1996 à Saint-Sébastien-sur-Loire. L'équipe se compose à ce jour de 7 salarié.es, de volontaires en service civique, de stagiaires et de plus de 90 bénévoles formés aux métiers de la radio.

Le Département soutient les radios associatives

Favoriser le développement de la vie associative et la diffusion d'informations locales : c'est l'objectif du fonds de soutien du Département aux radios associatives.

Les demandes de subventions sont étudiées en fonction du nombre et du rôle des bénévoles et adhérents·es, de l'offre d'information locale, de la diversité de la programmation musicale. Une attention particulière est portée sur l’engagement des radios concernant la jeunesse et l’égalité des droits.

Dix radios associatives bénéficient actuellement du fonds de soutien départemental pour un montant total de 54000€ :

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique