La Loire-Atlantique a gagné 84 000 habitants en cinq ans

Publish on 12/30/2020

Malgré un essoufflement de la croissance démographique au niveau national, la Loire-Atlantique continue de gagner des habitants à un rythme soutenu (+1,2% de croissance annuelle), témoin d'une forte attractivité. C'est le principal enseignement des dernières études démographiques de l'INSEE parues fin décembre.

1 412 500 habitants au 1er janvier 2018

Au 1er janvier 2018, 1 412 500 personnes résident en Loire-Atlantique (figure 2). Ce département est la locomotive de la région, Nantes Métropole en tête. En effet, la Loire-Atlantique génère 69 % du gain de population des Pays de la Loire, alors qu’elle rassemble seulement 37 % de ses résidents. Elle gagne 83 730 habitants entre 2013 et 2018, l’équivalent des communes de Saint-Herblain, Orvault et Pontchâteau réunies.

3eme département en terme de croissance démographique

La population de la Loire-Atlantique progresse de 1,2 % en moyenne chaque année. Cette croissance la situe au 3ᵉ rang des départements métropolitains, derrière la Gironde et la Haute-Garonne. Sa dynamique démographique est 1,8 fois plus élevée que la moyenne régionale et 3,5 fois supérieure à la moyenne nationale. Toutes les intercommunalités de la Loire-Atlantique concourent positivement à la croissance de la population ligérienne (figure 3). La croissance démographique est au moins deux fois supérieure à la moyenne régionale dans la CC d’Erdre et Gesvres, la CA Pornic Agglo Pays de Retz, la CC Estuaire et Sillon et Nantes Métropole.

Une augmentation concentrée sur la Métropole et la CARENE

La Loire-Atlantique fait figure d’exception dans la région, puisque c’est le seul département qui n’est pas concerné par le ralentissement démographique. Elle gagne même 10 990 résidents de plus qu’entre 2008 et 2013. L’accroissement de la population s’est recentré autour de Nantes. L’accélération de la croissance démographique est portée essentiellement par Nantes Métropole et la CARENE. Les quelques communes en ralentissement démographique se concentrent, quant à elles, au nord du département.

À Nantes Métropole, la population s’est accrue de 47 075 habitants entre 2013 et 2018. La commune de Nantes concentre 45 % de cette augmentation (+ 21 420).

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique


Headlines

Covid-19 les actions du Département

Covid-19 les actions du Département

Le Département poursuit son action pendant la crise sanitaire.