Le Département appelle les habitants à être économes en eau potable !

Publish on 07/20/2022

Alerte canicule : n'oubliez pas de boire de l'eau !
Alerte canicule : n'oubliez pas de boire de l'eau !

La Loire-Atlantique passe en alerte renforcée concernant les usages de l'eau potable. Fin juillet, le débit de la Loire a atteint son seuil d’alerte de 127 m³/seconde. Face à cette situation d’urgence, le Département s’associe à l’État pour appeler chacune et chacun à être économe. L'eau potable doit être réservée prioritairement à l’alimentation humaine et animale, la production alimentaire et être préservée pour maintenir l’équilibre des biotopes aquatiques.

Quelles sont les mesures prises par le Département ?

Conscient des enjeux, le Département de Loire-Atlantique a engagé une concertation pour aboutir dans les prochains mois à un schéma de sécurisation de l’eau potable qui associe l’ensemble des parties prenantes.

Pour Chloé Girardot-Moitié , vice-présidente en charge des ressources et milieux naturels, de l’action foncière et de la biodiversité au Département :

Au-delà du rôle du dérèglement climatique sur l’accélération des épisodes de canicule et de sécheresse, l’activité humaine – notre modèle de développement – est évidemment à la source de la dégradation de la qualité des masses d’eau. Nous avons prélevé toujours plus d’eau ces 12 dernières années et si l’on continue comme ça, les débits de la Loire pourraient baisser de 50 à 60% à la fin de ce siècle. Nous souhaitons que ce problème de la ressource en eau soit pris à bras le corps, dans un esprit de responsabilité partagée, par l’ensemble des pouvoirs publics et des usagers à l’échelle de notre territoire.

Pour agir, des solutions existent

  • Agir à long terme sur les différents usages pour optimiser l’utilisation des ressources en eau notamment en limitant les gaspillages, en favorisant le renouvellement des réseaux d’adduction, en recyclant ou en réutilisant les eaux usées.
  • Rendre la production alimentaire moins dépendante de l’irrigation en travaillant sur des pratiques agricoles moins asséchantes, comme les cultures sous couvert végétal.
  • Agir à la source contre les pollutions, qu’elles soient domestiques, industrielles ou agricoles afin de protéger la qualité des cours d’eau, et en priorité des zones de captage de l’eau potable
  • De manière structurelle, agir contre l’artificialisation des sols, pour favoriser l’infiltration de l’eau grâce à la protection et le développement des berges naturelles, des zones humides, des bocages et des bois.
  • Prendre en compte la rareté de la ressource dans l’ensemble des projets publics ou privés, et limiter les usages abusifs, surtout l’été.

En période de canicule : comment faire ?

De nombreux départements, dont la Loire-Atlantique, ont été en "vigilance rouge" canicule dans le courant du mois de juillet.

Quels sont les bons gestes à adopter en cas de fortes chaleurs ?

  • Buvez régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes (11-21 heures en cas de canicule)
  • Si vous devez sortir, portez un chapeau et des vêtements légers, de couleur claire
  • Préférez les activités sans efforts aux heures les plus chaudes
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s'il fait plus frais)
  • Si votre logement ne peut pas rester frais, passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée, salle rafraichie...)
  • Ne buvez pas d’alcool
  • Mangez en quantité suffisante des plats légers et riches en eaux (fruits et légumes)
Alerte canicule : les bons gestes à adopter
Alerte canicule : les bons gestes à adopter © Préfecture de Loire-Atlantique

Prenez des nouvelles de vos proches fragiles

La canicule touche particulièrement les personnes fragiles : personnes âgées, en situation de handicap ou malades, enfants en bas âge, femmes enceintes... Prenez régulièrement des nouvelles de vos proches, apportez votre aide, rendez leur visite et / ou amenez les dans des endroits frais ou climatisés. En cas de besoin, appelez le numéro vert Canicule info service au 0800 06 66 66. Il est joignable de 9h à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe en France).

Que faire en cas de malaise ?

En cas de malaise ou de troubles du comportement, vous pouvez appeler :

  • Votre médecin.
  • Le 116 117 pour joindre un médecin de garde.
  • SOS Médecins au 3624.
  • Le SAMU, en composant le 15, en cas d'urgence.

Suivez l'évolution de la situation en Loire-Atlantique

Consultez le site web de la Préfecture

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique