34 000 brins de muguet pour les résidentes et résidents des Ehpad de Loire-Atlantique

Publish on 04/30/2021

Françoise, une résidente de l'Ehpad de la Brière à Saint-Lyphard
Françoise, une résidente de l'Ehpad de la Brière à Saint-Lyphard © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Pour la deuxième année consécutive, les brins de muguets ont été acheminés dans 278 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, résidences autonomie et foyers de vie ou d’accueil de Loire-Atlantique.

Les clochettes du 1er mai

Le Département, la Fédération des Maraîchers Nantais, la Chambre de métiers et de l’artisanat ainsi que le syndicat professionnel des artisans fleuristes s’associent à l’occasion du 1er mai.

Leur souhait ? Apporter du réconfort aux résident·es et aux personnels des Ehpad et des structures d’accueil pour personnes âgées ou en situation de handicap, en leur apportant un brin de muguet.

Offrir du muguet pour répondre à trois objectifs :

  • Offrir un symbole de bonheur et d’espérance, aux résident·es et aux personnes mobilisées au quotidien à leurs côtés.
  • Promouvoir une filière emblématique de la Loire-Atlantique.
  • Soutenir les artisans fleuristes, touché·es de plein fouet par les différentes mesures liées au confinement.

Le muguet en Loire-Atlantique

Avec 60 millions de brins récoltés en année normale, la Loire-Atlantique est le berceau du muguet nantais et assure près de 90 % des clochettes du 1er mai.

Si la plante nécessite une attention particulière tout au long de l’année, la cueillette représente le temps fort, employant chaque année jusqu’à 7 000 personnes en avril.

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique