Connaître vos droits en tant qu'aidant·e d'une personne âgée
Une mère et sa fille © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

Connaître vos droits en tant qu'aidant·e d'une personne âgée

Onglet 1

Droit au répit, formations, aides financières, congés spécifiques… En tant qu’aidants et aidantes, vous disposez d’un certain nombre de droits et d’aides.

La charte européenne définit l’aidant·e familial·e, ou proche aidant·e, comme :

« Une personne, non professionnelle, qui vient en aide à titre principal, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne. Cette aide peut être prodiguée de façon permanente ou non et peut prendre plusieurs formes : soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance, soutien psychologique, communication, activités domestiques ».

Important

De nombreuses personnes aidantes n’ont pas conscience de leurs statuts d’aidants, et ne savent pas qu’ils et elles ont des droits affiliés à ce statut.

Être reconnu·e en tant que personne aidante et connaître vos droits et les aides dont vous pouvez bénéficier vous aidera à prévenir l’épuisement, le risque d’isolement et parfois les problèmes de santé et de dépression.

Revenir à l'onglet 1

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?