L'aide à l'adaptation du logement pour les personnes âgées
© BM Photography - istockphoto

L'aide à l'adaptation du logement pour les personnes âgées

Le Département propose sous conditions de ressources une aide financière pour soutenir les personnes âgées qui souhaitent réaliser des travaux d’adaptation de leur logement. Ascenseurs, monte-personne, aménagements intérieurs pour adapter votre logement, chemins extérieurs, cours, passages, locaux communs ou extension de logement, le Département peut vous aider à financer des travaux pour vous permettre de mieux vivre chez vous.

For who ?

Cette aide est destinée aux propriétaires occupants de 60 ans et plus, ou de moins de 60 ans justifiant d’un handicap.

Bon à savoir

Le Département vous invite à faire appel à l'un de ses partenaires pour formaliser votre demande.

Trouvez le partenaire qui peut vous accompagner

Pour être éligible vous devez répondre à plusieurs critères :

  • Être propriétaire ou usufruitier·e d’un logement construit depuis plus de 15 ans
  • Vos ressources ne doivent pas dépasser les montants indiqués ci-dessous :
Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de ressources (Revenu fiscal de référence)
1 14 879 €
2 21 760 €
3 26 170 €
4 30 573 €
5 34 993 €
Personne supplémentaire + 4 412 €

(Ces plafonds sont remis à jour au début de chaque année et s'appliquent à compter du 1er janvier de l'année en cours)

  • Les travaux que vous réalisez sont conformes au projet présenté et sont effectués par des professionnels du bâtiment inscrits soit au registre du commerce, soit au répertoire des métiers.
  • Vous réalisez des travaux correspondant à cette liste :
    • Ascenseur / monte-personne : Installation, adaptation ou travaux de mise aux normes d’un ascenseur ou autres appareils permettant notamment le transport de personnes à mobilité réduite.
    • Aménagement intérieur dans le cadre d'une adaptation du logement :
      • Création, modification ou remplacement d’équipements sanitaires et robinetterie et les travaux induits (carrelage, réfection de sols, plâtrerie…).
      • Revêtements de sol, y compris travaux préparatoires (chapes, isolations…) à l’exception des sols souples (moquettes, lino…).
      • Création, suppression ou modification de cloisons de distribution et cloisons séparatives.
      • Travaux de remplacement ou installation de menuiseries intérieures.
      • Installation de mains-courantes, barres d’appui, poignées de rappel de porte, protection de murs et de portes.
      • Installation ou adaptation des systèmes de commande de fermeture et d’ouverture (portes, fenêtres, volets).
      • Alerte à distance.
      • Modification ou installation des boîtes aux lettres.
      • Travaux d’aménagement et d’équipement destinés au renforcement de la sécurité des biens et des personnes (alarmes, garde-corps...).
    • Chemins extérieurs, cours, passages, locaux communs :
      • Réfection ou adaptation des cheminements extérieurs, de cour ou de passage dans un projet d’accessibilité ou de restructuration.
      • Travaux de clôture.
      • Aménagement de bateaux pour franchir le trottoir.
      • Élargissement ou aménagement de place de parking (uniquement en cas de travaux pour l’autonomie de la personne).
    • Extension de logement : Dans la limite de 45 m² de surface habitable (annexion de parties communes, surélévation, création de volume…).
    • Travaux de mise en sécurité incendie (trappes de désemfumage, porte coupe-feu...)

Nouveauté

Le cumul avec d'autres aides financières, notamment avec celles des caisses de retraites, est maintenant possible pour vos projets.

What is it ?

Si vous réunissez tous les critères, vous pourrez prétendre à une subvention correspondant à 20 % du montant hors taxe (HT) de vos travaux et qui ne dépassera pas 1 000 €.

Bon à savoir

Tout bénéficiaire d’une subvention à l’amélioration de l’habitat privé dispose d’un délai de 4 ans pour présenter sa demande de versement. La subvention n’est donc plus valable au 31 décembre de la quatrième année qui suit son attribution.

What documents can you provide ?

  • Formulaire de demande de subvention complété, daté et signé.
  • Relevé d’Identité Bancaire (RIB) en original (Indispensable pour l’instruction du dossier) :
    • Au nom du bénéficiaire si celui-ci perçoit directement les subventions,
    • Au nom du mandataire habilité à percevoir les fonds, si une personne a été désignée à cet effet et accompagné de la procuration, en original, correspondante.
  • Pièce d'identité (pour les demandes sans accompagnement d'un opérateur).
  • Dernier avis imposition.
  • Diagnostic d’un ou d’une ergothérapeute.
  • Devis détaillés descriptifs et estimatifs des travaux comprenant la fourniture et la pose des matériaux.
  • Si logement en secteur sauvegardé, autorisations administratives préalables requises par la réglementation en vigueur et nécessaires à l’instruction des dossiers.

How do I apply?

Pour simplifier vos démarches, le Département vous invite à faire appel à l'un de ses partenaires opérateurs.

Faire appel à un opérateur présente de nombreux avantages :

  • Être conseillé sur l'ensemble des solutions de financement possibles pour un projet de travaux d'amélioration de l'habitat (subventions, prêts... qu'il s'agisse du Département ou d'autres financeurs).
  • Avoir un interlocuteur unique qui fait l'interface entre vous et les différents financeurs.
  • Être accompagné dans vos démarches, et notamment pour renseigner les différents dossiers de demande.

Rechercher un opérateur.

Track your application

Vous avez un code de suivi :

Saisissez votre code de suivi (transmis à l’enregistrement de votre demande en ligne).

  • Ex : XXX-XXXX-XX

Vous n’avez pas de code de suivi :

Connectez-vous

Qui contacter ?

Pour tout renseignement complémentaire :

Service habitat

3 quai Ceineray
CS 94109
44041 Nantes

  • 02 40 99 12 82
  • 02 40 99 19 10

Contact by mail

Besoin d'aide ?

Le Département vous invite à faire appel à l'un de ses partenaires pour formaliser votre demande.

Trouvez le partenaire qui peut vous accompagner

Was this page helpful ?