Josiane, allocataire de l'Apa, avec sa fille à son domicile
Josiane, allocataire de l'Apa, avec sa fille à son domicile © Christiane Blanchard / Département de Loire-Atlantique

L'allocation personnalisée d'autonomie (Apa) à domicile

L'allocation personnalisée d'autonomie (Apa) à domicile permet de financer des prestations liées à la perte d’autonomie des personnes âgées qui résident chez elles.

Qui peut demander l'Apa à domicile ?

L’allocation personnalisée d’autonomie (ou Apa) à domicile s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans qui résident chez elles et se retrouvent face à une situation de perte d’autonomie.

L'Apa à domicile est attribuée en fonction du degré d’autonomie de la personne qui en fait la demande. C’est un droit universel pour toutes les personnes âgées de plus de 60 ans ayant besoin d’assistance au quotidien et aucune condition de ressources n’est requise.

Elle finance notamment les interventions de professionnels à domicile, les aides techniques, l'accueil de jour et l'hébergement temporaire. Un plan d’aide est élaboré par un professionnel du Département qui se rend chez la personne âgée pour évaluer son degré d’autonomie et son environnement. C’est ce plan qui recense les besoins de la personne et détermine les prestations adaptées à sa situation.

Qu’est-ce que la perte d’autonomie ?

Une personne en perte d’autonomie, ou dépendante, ne peut plus assurer seule les gestes de la vie quotidienne, comme s’alimenter, se laver, s’habiller ou encore se déplacer. Elle aura besoin de l’aide de quelqu’un.

Il existe plusieurs degrés dans la perte d’autonomie. Elle peut être partielle ou totale. Par exemple, une personne sera en capacité d’aller aux toilettes seule, mais ne pourra pas se laver de manière autonome. L’Apa à domicile est attribuée en fonction de ce degré d’autonomie. Pour le mesurer, des professionnels du Département doivent se déplacer au domicile de la personne âgée afin de voir ce qu’elle peut faire seule ou non. Ils détermineront aussi le matériel nécessaire à l’amélioration de son environnement.

Comment est évaluée la perte d’autonomie ?

Le degré de dépendance et le niveau d’aide dont peut bénéficier le demandeur ou la demandeuse sont évalués sur la base de la grille nationale Aggir.

Cette grille d’évaluation classe les degrés de perte d’autonomie en 6 niveaux appelés Gir. Chaque Gir correspond à un niveau d’aide dont le demandeur aura besoin pour accomplir les tâches de la vie quotidienne.

Cette évaluation se fera à l’issue de la visite des professionnels du Département au domicile du demandeur.

En savoir plus l’évaluation de la perte d’autonomie

Bon à savoir

  • Les Gir 1, 2, 3, et 4 signifient que vous avez un besoin d’aide important pour réaliser les actes de la vie quotidienne. Vous avez donc le droit de bénéficier de l’Apa à domicile qui vous permettra de couvrir tout ou partie des frais liés à votre maintien à domicile.
  • Les Gir 5 et 6 ne vous permettent pas de bénéficier de l’Apa mais vous pourrez peut-être vous adresser à votre caisse de retraite pour obtenir un soutien pour palier à certaines difficultés du quotidien.

C’est quoi l’Apa à domicile ?

L'Apa à domicile : une aide financière

L’Apa à domicile est une allocation versée chaque mois. Le montant varie en fonction des services sollicités par les bénéficiaires et du degré de dépendance de la personne. Selon les prestations, elle peut prendre la forme de :

  • Chèques autonomie adressés au domicile, lorsque le ou la bénéficiaire emploie un·e intervenant·e à domicile en emploi direct (gré à gré) ou en mode mandataire.
En savoir plus sur le chèque autonomie
  • Versements sur le compte bancaire du demandeur ou de la demandeuse, notamment pour les bénéficiaires vivant en accueil familial social.
En savoir plus sur l’accueil familial social

Pour les aides humaines, le versement peut être fait directement aux prestataires

L’Apa à domicile peut également être directement versée aux prestataires. Une participation, appelée ticket modérateur, peut être laissée à la charge du demandeur. Elle est calculée en fonction de ses ressources.

L’Apa à domicile peut servir à financer :

  • Des services à domicile (heures d’intervention à domicile, portage des repas, téléassistance, etc.).
  • Des aides techniques (équipements adaptés à vos besoins : barre d’appui, siège de douche, etc.).
  • L’accès à un accueil de jour ou à un hébergement temporaire sur des périodes précises et avec un retour au domicile programmé.

Bon à savoir

L’allocation est attribuée sans conditions de ressources.

L'Apa en établissement

Vous pouvez également bénéficier de l’Allocation personnalisée d’autonomie si vous êtes hébergé dans un établissement médico-social ou si vous prévoyez d’intégrer un établissement.

Dans ce cas, elle peut financer les surcoûts liés à votre hébergement. Elle est versée directement aux établissements.

En savoir plus sur l’Apa en établissement

Comment faire une demande d'Apa à domicile et quels documents fournir ?

Le dossier de demande d’Apa à domicile est constitué par le demandeur ou la demandeuse ou par la personne qui le ou la représente légalement.

Il est possible de retirer le dossier de demande :

À qui adresser le dossier ?

Le dossier complet doit être adressé à l’unité personnes âgées et personnes en situation de handicap dont vous dépendez.

Trouvez l'adresse la plus proche

Bon à savoir

Vous pouvez faire une demande de CMI lors du dépôt de votre dossier pour l'Apa.

En savoir plus sur la CMI

Quels documents fournir ?

  • Formulaire de demande obligatoirement signé ;
  • copie recto-verso du dernier avis d’imposition ou de non-imposition sur le revenu du demandeur ou de la demandeuse et de son conjoint ou conjointe, concubin ou concubine ou de la personne avec laquelle il ou elle a conclu un pacte civil de solidarité (Pacs) ;
  • justificatif d’état-civil : copie du livret de famille ou copie recto-verso de la carte d’identité ;
  • pour les étrangers : photocopie recto-verso de la carte de résidence ou du titre de séjour ;
  • jugement de tutelle ;
  • relevé d’identité bancaire ou postal (Rib ou Rip) ;
  • certificat médical (à remplir par le médecin référent de la personne âgée) ;
  • Questionnaire d'évaluation des besoins (à remplir par la personne âgée ou son entourage).

Quel est le montant de l'Apa à domicile ?

L’attribution de l’Apa ne dépend pas de vos ressources, mais selon vos revenus, vous devrez peut-être vous acquitter d’une partie des dépenses liées à votre plan d’aide.

Au 1er janvier 2022, les montants maximaux des plans d’aide sont fixés à :

  • 1 807,89 €/mois pour le Gir 1
  • 1 462,08 €/mois pour le Gir 2
  • 1 056,57 €/mois pour le Gir 3
  • 705,13 €/mois pour le Gir 4

Adresse d'envoi du dossier :

Qui contacter ?

Do you have a question ?

Consult the most frequently asked questions.

    • Oui, le versement de l'Apa à domicile peut être suspendu :

      • si vous ne payez pas le montant qui reste à votre charge ;
      • sur demande de l'équipe médico-sociale, soit en cas de non-respect des préconisations du plan d'aide, soit si le service rendu présente un risque pour votre santé, votre sécurité ou votre bien-être physique ou moral ;
      • si vous êtes hospitalisé·e pour recevoir des soins, pendant plus de 30 jours ;
      • si vous ne fournissez pas les justificatifs demandés en cas de contrôle par les services du Département dans le mois qui suit cette demande ;
      • si vous faites un séjour dans un établissement d’hébergement temporaire ;
      • si vous vous absentez de votre domicile pour congés ou pour un séjour en famille ;
      • si vous quittez le territoire français.
    • Oui, vous pouvez demander une réévaluation de vos besoins (révision de votre plan d'aide et en conséquence du montant de votre Apa), lorsque :

      • votre situation personnelle ou financière évolue ;
      • la situation personnelle de votre proche aidant·e évolue
      • si votre état de santé évolue (dégradation ou amélioration)
      • si vous souhaitez modifier votre plan d’aide (en dehors de l’évolution de votre état de santé) : pour un changement du mode d’intervention ou une évolution de l’aide apportée).

      Vous pouvez faire en faire la demande :

      • directement, vous-même avec au besoin l’aide du CLIC ;
      • via votre représentant légal ;
      • via votre proche aidant·e.
    • Le montant de la participation financière qui reste à votre charge dépend de vos ressources. Suivant vos revenus, vous devez participer à hauteur de 0 à 90 % ; c'est ce qu'on appelle le ticket modérateur.

      Attention : certains intervenants pratiquent des tarifs supérieurs au tarif pris en charge dans le cadre du plan d’aide Apa. Vous pouvez donc avoir un reste à charge en plus du ticket modérateur déterminé par les services du Département. Il convient de vous rapprocher de votre intervenant·e pour connaître son tarif et estimer votre reste à charge.

    • Si le ou la bénéficiaire de l’Apa décède, un acte de décès doit être envoyé au Département, à destination de la délégation dont le dossier dépend.

    • Vous devez contacter l'unité PAPH de la délégation dont vous dépendez pour tout changement de votre situation et notamment :

      • En cas d'hospitalisation, d'hébergement temporaire, de changement de domicile (provisoire ou permanent) et en cas d'entrée en maison de retraite ;
      • en cas de décès du ou de la bénéficiaire ou de son ou sa conjoint·e ;
      • en cas de demande de révision.

Or

Ask a question :

Fields marked with * are required.

Ex : yourname@email.com

Données personnelles

Les informations personnelles vous concernant sont collectées et traitées par le Département de Loire-Atlantique aux fins d’instruction et de réponse aux demandes reçues (courriel, formulaire de contact, courrier postal).

Vous pouvez accéder aux données vous concernant et demander leur rectification. Vous disposez également, pour des raisons légitimes, d’un droit d’opposition, d’effacement des données et de limitation du traitement.

L’exercice de ces droits se fait auprès du Délégué à la protection des données par courriel ou par courrier adressé au 3 Quai Ceineray, CS 94109, 44041 Nantes Cedex 1.

Envoyer un mail au délégué à la protection des données

En savoir plus sur ce traitement

Was this page helpful ?