L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en établissement
Une résidente dans son appartement à la résidence autonomie de Bel Air à Bouaye © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en établissement

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en établissement permet de financer les surcoûts liés à la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées.

Pour qui ?

Les personnes âgées de plus de 60 ans qui résident en établissement et confrontées à des surcoûts liés à une perte d’autonomie.

Vous devez avoir plus de 60 ans et être confronté à une perte d’autonomie.

L’allocation est attribuée sans conditions de ressources, mais vous pourrez avoir un reste à charge plus ou moins élevé selon vos revenus.

Les personnes qui bénéficiaient de l'APA à domicile doivent transmettre leur date d’entrée en établissement à l’unité personnes âgées et personnes en situation de handicap la plus proche de son domicile.

Dans le cas d'une entrée dans un établissement d’un autre département, il faut contacter l'unité personnes âgées et personnes en situation de handicap la plus proche du domicile du demandeur pour connaître les démarches à suivre.

Revenir à l'onglet En résumé

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?