Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

La téléassistance pour les personnes âgées ou en situation de handicap
© Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

La téléassistance pour les personnes âgées ou en situation de handicap

La téléassistance assure un service d’assistance pour les personnes de plus de 60 ans ou les personnes en situation de handicap qui souhaitent rester à leur domicile.

Le service de téléassistance du Département permet une sécurité renforcée, une écoute et une assistance au quotidien pour conserver un maximum d’autonomie à domicile. Le dispositif bénéficie d’une écoute et d’un système d’alerte 24h/24 et 7j/7.

For who ?

Toute personne de plus de 60 ans ou en situation de handicap qui souhaite rester à son domicile en sécurité grâce à un dispositif d’écoute et d’assistance.

S’agissant des personnes en situation de handicap, Il n’y a pas de conditions d’âge pour bénéficier de la téléassistance.

Pour les séniors il faut avoir 60 ans pour pouvoir accéder au service. Le tarif est modulable en fonction des ressources.

What is it ?

Une fois abonné·e, vous disposez d’un transmetteur qui permet d’être relié à une centrale d’écoute. L’abonné·e n’a pas besoin de décrocher son téléphone.

En cas d’urgence comment cela marche ?

L’abonné·e appuie sur le bouton d’alerte situé sur le médaillon ou la montre bracelet et déclenche un appel. L’appel est transmis à la centrale d’écoute via le boitier de téléassistance. Le ou la chargé·e d’écoute dialogue avec l’abonné·e, analyse la situation et décide de l’action appropriée. Un proche ou un service de secours est appelé pour intervenir.

Les deux formules possibles :

La formule classique

Elle comprend :

  • L’écoute et un système d’alerte 24 h/24 et 7 j/7
  • Un terminal d’assistance (boitier relié à la prise téléphonique)
  • Un bouton d’alerte en pendentif, bracelet ou poire d’appel
  • Un détecteur de chute avec alarme manuelle et automatique. Il permet en cas de chute de provoquer automatiquement un appel à la centrale d’écoute.
  • Un détecteur de fumée connecté qui permet, en cas de fumée, de déclencher une alarme et d'envoyer un signal à la centrale d'écoute.
  • Un accès au service de mise en relation pour les imprévus du quotidien : mise en relation avec un prestataire fiable pour des interventions d’urgence liées à la sécurité de la personne ou de son logement (électricité, serrurerie…). La mise en relation fait partie de l’abonnement mais la prestation est payante (sur présentation d’un devis accepté par l’abonné).

La formule mobile

Elle permet à l’abonné·e de disposer de la téléassistance hors de son domicile grâce à un téléphone mobile.

Elle comprend :

  • Un système d’écoute et d’alerte 24 h/24 et 7 j/7
  • Le terminal d’assistance (boitier relié à la prise téléphonique)
  • Le bouton d’alerte en pendentif, bracelet ou poire d’appel
  • Le détecteur de fumée connecté
  • Le détecteur de chute avec alarme manuelle et automatique
  • L’accès au service de mise en relation pour les imprévus du quotidien
  • Un téléphone mobile disposant des options suivantes :
    • Touche SOS avec géolocalisation pour appel d’urgence (compris dans l’abonnement)
    • Possibilité d’intégrer une 2e carte SIM pour passer des appels téléphoniques classiques
    • Appel facilité de 4 numéros à l’aide de touches pré-programmables en façade

Vous n’avez pas de ligne téléphonique fixe ?

Vous pouvez bénéficier de la téléassistance (tous les éléments de la formule classique) à l’aide d’un transmetteur d’alerte sans fil. Vous n’avez pas besoin d’abonnement de téléphone fixe.

How do I apply?

La demande d’installation est à formuler auprès de la commune ou du CCAS de résidence. L’unité personnes âgées et personnes en situation de handicap de chaque territoire assure ensuite l’instruction du contrat d’abonnement.

Pour des renseignements sur les offres et des conseils techniques, contactez Vitaris au 02 51 80 58 80. C'est l'entreprise retenue par le Département pour délivrer le service de téléassistance à ses abonné·es.

La facturation du contrat auprès de l’abonné est réalisée mensuellement. Deux tarifs sont applicables, un tarif plein et un tarif réduit en fonction des ressources de la personne.

Une aide financière pour la prise en charge de l’abonnement peut également être accordée au titre de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa), de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou de l’action sociale de la commune de résidence.

Adresse d'envoi du dossier :

Qui contacter ?

Pour faire une demande d’abonnement et d’installation, contactez le Centre communal d’action sociale (CCAS) de votre commune.

Pour des renseignements sur les offres et des conseils techniques, contactez Vitaris au 02 51 80 58 80.

Was this page helpful ?