Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

La solidarité du Département pour les associations de sauvetage en mer

© Charles Marion

Lors de l'événement La mer XXL, le Département a annoncé un soutien financier exceptionnel de 1 million d'euros à deux associations qui agissent pour sauver des vies en mer : la SNSM (la Société nationale de sauvetage en mer) et SOS Méditerranée recevront chacune 500 000 euros.

La Loire-Atlantique, partenaire de l’événement La mer XXL, met à l’honneur les hommes et les femmes qui vivent la mer au quotidien et notamment ceux et celles qui, parfois au péril de leur vie, s’engagent pour porter secours en mer. Car la mer, espace extraordinaire, source de richesses multiples, est aussi le lieu de drames, proches de chez nous, où trois sauveteurs en mer sont morts en opération au large des Sables-d’Olonne mais aussi en Méditerranée, où plus de 20 000 personnes sont mortes noyées depuis 2014.
Chaque jour, ici ou ailleurs, les sauveteurs de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) et de SOS Méditerranée appliquent le devoir d’assistance en mer. Solidaire, le Département de Loire-Atlantique a annoncé un soutien financier majeur à toutes les missions de sauvetage en mer. Devant l'urgence de la situation, le Département a décidé de donner 500 000 euros de subvention à chacune de ces associations.

Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, explique :

On ne laisse pas les gens mourir en mer. C'est un principe de base, universel, inconditionnel. Et c'est un principe, je crois, dans lequel tous les citoyens, tous les humains, doivent pouvoir s'engager.

Interview de Philippe Grosvalet

Un million d'euros pour le sauvetage en mer

Xavier de la Gorce, président de la SNSM, s'est félicité de ce soutien exceptionnel. Il a annoncé que l'association souhaitait "utiliser ces 500 000 euros pour financer une partie de l'extension et de la rénovation du pôle national de formation des bénévoles qui se trouve à Saint-Nazaire."

Reportage en immersion avec les bénévoles de la Société nationale de sauvetage en mer

Sophie Beau et François Thomas de l'association SOS MÉDITERRANÉE ont confirmé le besoin vital d'intervenir en mer, en particulier aux larges des côtes libyennes. "Près de 20 000 personnes sont mortes en Méditerranée depuis cinq ans, 600 personnes, depuis le début de l'année. En 32 mois, SOS Méditerranée est intervenue 250 fois et a secouru près de 30 000 personnes. Nous allons tout faire pour repartir en mer. "

Soutenez les sauveteurs en mer :

Le site de la Société nationale de sauvetage en mer

Le site de l''association SOS Méditerranée

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique