Les ambassadeurs internationaux rencontrent les collégiens

Wendinso Zoungrana habille une collégienne de Blain
Wendinso Zoungrana habille une collégienne de Blain © Vincent Jacques

Le dispositif « ambassadeurs internationaux » subventionné par le Département de Loire-Atlantique permet à de nombreux collégiens et collégiennes de rencontrer des étudiants étrangers afin d’échanger sur leurs pays et leurs cultures. À Blain, une étudiante burkinabè et une étudiante néozélandaise ont aiguisé les rêves de voyages des plus jeunes !

Durant une heure, ce mardi 10 mai, les élèves du collège Le Galinet, à Blain, ont voyagé ! Deux « ambassadrices internationales » recrutées par la direction relations internationales de l’Université de Nantes et formées par la DAREIC (Délégation Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération) sont intervenues dans plusieurs classes afin de faire découvrir leur pays aux élèves.

Dès 9h, les 6e écoutaient attentivement Stéfanie Wilson, originaire de Nouvelle Zélande. En anglais, elle leur raconte les oiseaux qui peuplent son île, leur parle de ses plats favoris et n’hésite pas à montrer, en image, la maison de ses parents ou encore l’uniforme qu’elle portait quand elle allait à l’école. Une présentation intime de la Nouvelle Zélande qui n’est pas pour déplaire aux élèves, comme l’explique Zacharie « le fait qu’elle nous parle de sa vie à elle en Nouvelle-Zélande nous permet de nous identifier ! »

La classe de 4e découvre la culture burkinabè
La classe de 4e découvre la culture burkinabè © Vincent Jacques

Favoriser l'ouverture internationale

Ce projet, subventionné par le Département de Loire-Atlantique, vise un double objectif : celui de favoriser l’intégration des étudiants internationaux et celui de sensibiliser les jeunes à l’ouverture internationale tout en valorisant l’apprentissage des langues vivantes. Les mines interrogatives lorsque le débit de l’intervenante s’accélérait n’a visiblement pas entaché l’enthousiasme des jeunes. « On n’a pas tout compris mais c’est super de parler à quelqu’un qui a un vrai accent ! » s’exclame Nino qui a tout de suite perçu l’intérêt d’une telle intervention pour son projet d’intégrer l’option LCE (Langues et culture européenne) au collège. Alice, quant à elle, vient de réaliser qu’une partie du monde fêtait noël en plein été et trouve cela « vraiment trop cool » !

Plongée dans la culture burkinabè

Les 4e, eux, ont bénéficié d’une intervention en français mais tout aussi dépaysante grâce à Wendinso Zoungrana, étudiante en droit internationale à Nantes et venue tout droit du Burkina Faso. Ici, pas de photos de famille mais des tentures, instruments de musique, semences, encens et outils agricoles burkinabais à toucher et à contempler. Après avoir transmis les informations de base sur son pays aux élèves, Wendinso Zoungrana a appris aux élèves à échanger quelques mots en mooré, une des différentes langues nationales (en plus du français, la langue officielle), pour ensuite les inviter à chanter et danser un air traditionnel.

En tout, ce sont quatre collèges de Loire-Atlantique qui ont bénéficié en 2022 de l’intervention de ces étudiants et étudiantes internationaux !

Apprentissage d'une danse avec Wendinso Zoungrana
Apprentissage d'une danse avec Wendinso Zoungrana

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique