Inscrire un circuit au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR)

illustration
Circuit de randonnée accessible aux personnes à mobilité réduite à Plessé © Paul Pascal/Département de Loire-Atlantique

Avec plus de 300 itinéraires inscrits, le Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR) gère une offre de randonnée de qualité, pérenne et sécurisée, pour les pratiques pédestres, équestres et VTT. Les chemins inscrits au PDIPR peuvent bénéficier d’une aide financière du Département.

Le PDIPR pour quoi faire ? 

Créé par la loi en 1983, le PDIPR est confié au Département. Il a pour vocation de préserver le réseau des chemins ruraux et de garantir la continuité des itinéraires de randonnée. C’est un outil efficace pour gérer et améliorer les réseaux d’itinéraires dans le respect de l’environnement. C’est également une opportunité pour mieux organiser la pratique et la valorisation touristique.  

L’inscription d’un itinéraire au PDIPR le protège juridiquement. Ainsi, les règles établies par le PDIPR prévalent et doivent être respectées en cas de projets pouvant soit menacer la pratique de la randonnée, soit en modifier les caractéristiques.

Bon à savoir

Les communes sont parties prenantes car leur délibération est obligatoire pour inscrire un itinéraire au plan. 

Plus d'infos sur le site du Pôle ressources national sports de nature du Ministère des sports.

Les circuits inscrits au PDIPR sont accessibles sur internet

Consultez le site rando en Loire-Atlantique

Les subventions pour l’aménagement des sentiers 

Le Département accompagne les collectivités dans la mise en œuvre du plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée avec des subventions pour l’aménagement et l'entretien des sentiers.

Toutes les modalités sont détaillées dans ce document :

 

Les conditions d’inscription d’un sentier au PDIPR : 

  • Le chemin ou l’itinéraire doit être relativement court (moins de 5 km).
  • L’itinéraire doit comprendre moins de 30 % d'enrobé (goudron).
  • La commune doit avoir délibéré pour autoriser l’inscription des chemins ruraux ou la traversée des parcelles du domaine privé communale
  • La traversée de parcelles privées doit nécessairement avoir fait l’objet de la signature d’une convention de passage avec les propriétaires des parcelles concernées
  • L’itinéraire doit être entretenu et balisé. 

Ouvrir des sentiers adaptés aux personnes handicapées 

Le Département souhaite proposer sur le territoire de chaque communauté de communes au moins un sentier de randonnée accessible aux personnes en situation de handicap et les personnes à mobilité réduite (PMR). Ces circuits sont destinés à un public large (famille avec poussette, enfants, personnes en fauteuils etc.) afin de favoriser la randonnée accompagnée. 

Qui contacter ?

Direction sports

2 quai de Versailles
44000 Nantes

02 40 99 16 10

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?