Inscrire un espace ou un site sportif de nature au plan départemental des espaces, sites et itinéraires des sports de nature (PDESI)

illustration
La base de loisirs nautique de Saint-Viaud propose notamment des activités de ski nautique. © Club de ski nautique de Saint-Viaud

Le Plan Départemental des espaces et sites sportifs de nature (PDESI) est constitué de 61 ESI d’intérêt départemental, sécurisés et animés, représentant 19 disciplines sportives. Les espaces et sites sportifs de nature inscrits au PDESI peuvent bénéficier d’une aide financière du Département.

Le PDESI, pour quoi faire ?

Les dispositions des articles L. 313-3 et R. 311-1 du code du sport et son décret d’application du 9 décembre 2004 permettent de favoriser le développement maîtrisé des sports de nature par la conciliation de l’aspiration légitime des pratiquants à exercer leurs sports en milieu naturel, avec la préservation de l’environnement, le respect des droits attachés à la propriété et les autres usages de l’espace naturel. La loi en a confié la responsabilité de mise en œuvre aux conseils départementaux.

C’est dans ce cadre que doivent être élaborés les plans départementaux des espaces, sites et itinéraires (PDESI) en complément des responsabilités exercées par chacun des acteurs concernés : État, collectivités locales, fédérations sportives

Les structures gestionnaires du PDESI doivent pouvoir, dans la mesure du possible, accueillir tous les publics selon les caractéristiques techniques de chaque discipline et des capacités d’accueil matérielles et d’encadrement.

Plus d’infos sur le site du Pôle ressources national sports de nature du Ministère des sports.

Bon à savoir

L’inscription d’un ESI au PDESI est proposée par les associations gestionnaires, sur recommandation de leur comité départemental référent, à la commission départementale (CDESI) pour validation ; le cas échéant, le dossier sera ensuite présenté au Département pour inscription au plan.

Le Plan départemental des espaces et sites sportifs de nature de Loire atlantique est actuellement constitué de 61 sites d’intérêt départemental, sécurisés et animés dont :

  • 17 terrestres
  • 37 nautiques
  • 7 aériens

La carte des sites de sport pleine nature labellisés par le Département

Critères d’inscription d’un ESI au PDESI

L’ESI devra être un équipement structurant :

  • Accessible : il fait l’objet d’une maîtrise foncière, d'une convention de passage propriétaire – association, et permet une pratique sécurisée et légale.
    C’est le cas pour les chemins inscrits au PDIPR, pour les vélo-routes avec les conventions de superposition de gestion.
  • De qualité, entretenu, aménagé, signalé, animé. L'ESI est situé dans un environnement propice à son développement par la présence d’acteurs institutionnels organisés, et sensibles à son développement, et par la présence d’hébergements et de services spécifiques.
  • Compatible avec les autres usages, et plus particulièrement en matière de préservation environnementale et sociale.

Les subventions du Département

Le Département accompagne les projets de développement de chacun des ESI du PDESI, en termes, notamment, de sécurisation des pratiques, d’aménagements légers, de communication. Chaque dossier est étudié au cas par cas.

Votre contact

Le Département nous apporte un soutien logistique et financier. Sur le plan logistique, il s’agit par exemple de prêt de matériel pour l’organisation de nos événements (barnum, sono etc.). Financièrement, le Département intervient sur certains projets comme celui de la construction de notre rampe de départ !

 

Maëlle Baudouin, président de l'association Mountboard Loire-Atlantique.
Découvrez notre reportage sur cette discipline sportive 100 % nature 

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?