Le Département poursuit son action pendant la crise.

En savoir +

J-100 pour les Jeux olympiques de Tokyo : le Département soutient les athlètes de Loire-Atlantique !

Les athlètes de haut niveau soutenus par le Département © Département de Loire-Atlantique

Les Jeux olympiques d'été sont les deuxièmes « Jeux d'été » organisés par Tokyo après ceux de 1964. Initialement prévus en 2020, la compétition doit se tenir du 23 juillet au 8 août 2021 pour les Olympiques et du 24 août au 5 septembre pour les Paralympiques. Le Département soutient financièrement les 18 athlètes de Loire-Atlantique, dont 9 handisport, encore en lice pour les JO de Tokyo. Découvrez leurs portraits et palmarès.

La flamme olympique a démarré son voyage de 4 mois

Si les Jeux olympiques de Tokyo ont déjà été reportés en raison de la pandémie, le relais de la flamme olympique a lui bien démarré cette année.

Parti le 25 mars 2021 de Fukushima (nord est du Japon), le relais est très différent des éditions précédentes. Les spectateurs doivent être masqués et n'ont pas le droit d'acclamer.

Toutefois, le public pourra suivre le parcours de la flamme qui passera par les 47 départements du Japon avant d'arriver au Stade national de Tokyo pour la cérémonie d'ouverture des Jeux le 23 juillet.

18 athlètes soutenus par le Département

Le Département de Loire-Atlantique a suivi et apporté un soutien financier à 28 athlètes pressenti·es pour les JO ces trois dernières années.

Voici la liste des 18 athlètes encore en lice pour Tokyo et soutenu·es par le Département : Mona Francis, Alexandre Paviza, Agnès Raharolahy, Laura Valette, Yann Randrianasolo, Rougui Sow, Jean-Pierre Bertrand, Alexandre Dipoko, Ronan Pallier, Camille Bravard, Nicolas Rioux, Jordan Ducret, Gilles de la Bourdonnaye, Charles Noakes, Damien Lettule, Magali Pottier, Emile Amoros et Lucas Rual.

Si les athlètes soutenu.es par le Département sont amatrices et amateurs, il n’oublie pas les sportives et sportifs membres des clubs professionnels de Loire-Atlantique qui participeront à l’événement, que ce soit avec les équipes de France ou les nations étrangères de sport collectif. De nouvelles informations seront communiquées dès parution des sélections nationales.

Découvrez leurs portraits et ce que représentent les JO à leurs yeux

Zoom sur le « Tandem dans le vent » : Lucas Rual et Émile Amoros

Emile AMOROS Lucas RUAL Mer zoom 930x620px

Parmi les 18 athlètes présentés, Lucas Rual et Émile Amoros nous ont accordé un peu de leur temps pour notre magazine avril-mai 2021.

L’équipage, natif de Loire-Atlantique, navigue sur un skiff, classe 49er. Un dériveur ultraléger doté d’une grande surface de voile pour foncer sur les vagues. S’entraînant depuis quatre ans dans l’optique des Jeux olympiques de Tokyo, Lucas et Émile ont été désignés par la Fédération française de voile pour représenter la France dans la section 49er.

`Concourir pour les Jeux, c’était un rêve, raconte Émile. Maintenant, on est dans la dernière ligne droite et il faut tenir l’exigence jusqu’au bout.

Was this page helpful ?