16 projets récompensés par le Département pour développer un tourisme durable

Publish on 12/13/2021

Les idées pour développer une offre touristique durable et innovante ne manquent pas en Loire-Atlantique ! Découvrez les lauréats de l'appel à projets "Inventons le tourisme durable" présentés lors du Rendez-vous du tourisme durable le 9 décembre 2022 à Préfailles.

16 projets soutenus par le Département

L’appel à projets « Inventons le tourisme durable » impulsé par le Département permet d’accompagner des porteurs de projets engagés dans une démarche autour de l’itinérance douce, la valorisation du patrimoine et le tourisme social et solidaire.

En 2022, le jury de sélection a retenu 16 projets qui ont été présentés le 9 décembre 2022 à Préfailles dans le cadre du Rendez-vous du tourisme durable. Les lauréats de cet appel à projets bénéficieront d'un accompagnement financier pour réaliser leur projet.

195000

Montant de l'accompagnement financier du Département pour l'appel à projets "Inventons le tourisme durable" en 2022.

Tout savoir sur l'appel à projets "Inventons le tourisme durable"

Les lauréats de la catégorie "Itinérances douces"

Saint-Julien de-Concelles : bords de Loire, centre bourg et plan d'eau du chêne

Montant de l’aide : 15 000 €

Le projet, co-construit avec les habitants, les associations et les acteurs économiques, consiste à développer des équipements de services destinés aux usagers des modes de déplacement doux : implantation de panneaux d'information innovants, et d’abris-vélos.

Plessé : Beauséjour-Rozay-canal

Montant de l’aide : 17 000 €

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan vélo, la commune de Plessé, souhaite créer une liaison entre le bourg et le domaine de Carheil et au canal en passant par Rozay. Cet itinéraire passe à proximité du port de Guenrouet et l'étang de Buhel, lieux d'intérêt touristique et de loisirs.

Nort-sur-Erdre : valoriser le marais de la Guénardière

Montant de l’aide : 15 600 €

La commune de Nort-sur-Erdre souhaite mettre en place différents aménagements : un bateau à chaîne, une passerelle facilitant la traversée de la douve du marais et ainsi permettre aux visiteurs de se promener au sein de cet espace naturel - un sentier d'interprétation complétera également cet aménagement - et deux tables de pique-nique.

Rouans : développer un itinéraire pédestre et cyclable jusqu'à Buzay

Montant de l’aide : 16 000 €

La commune de Rouans souhaite mettre en place des aménagements pour favoriser le tourisme pédestre, cyclable et fluvial à travers une découverte respectueuse de l'environnement. Il s'agit de développer un itinéraire pédestre et cyclable depuis l'aire de camping de Messan jusqu'au village de Buzay, mettre en place 2 pontons pour développer le tourisme fluvial et installer des passerelles.

Sainte-Luce-sur-Loire : installation de sanitaires sur la promenade de Bellevue

Montant de l’aide : 13 000 €

La promenade de Bellevue, située sur le circuit de la Loire à vélo, est très fréquentée par les randonneurs, cyclistes et sportifs. Afin de répondre aux attentes des nombreux usagers sur ce site et améliorer les conditions d'accueil des visiteurs, la ville de Sainte-Luce-sur-Loire souhaite étendre l'offre de sanitaires et points d'eau. Plusieurs cabines de toilettes seront installées.

Les lauréats de la catégorie " tourisme social et solidaire"

L’UNAT

Montant de l’aide : 10 000 €

L'UNAT fédère de nombreux acteurs du tourisme social et solidaire. En tant que tête de réseau, l'UNAT souhaite accompagner ses adhérents vers la définition d'une stratégie collective autour de la responsabilité alimentaire et assurer sa valorisation auprès des publics accueillis. À cette fin, des formations, des ateliers collectifs, des webinaires pourraient être organisés et des supports de communication seront déployés. En Loire-Atlantique, l'UNAT accompagne 17 associations soit près de 30 structures d'hébergement

Tamadi : création d'une plateforme "troc accueil"

Montant de l’aide : 10 000 €

Depuis 2005, Tamadi propose des séjours chez l'habitant via un réseau d'organisations paysannes. L'association souhaite proposer une nouvelle offre de séjours plus accessibles par la création d'une plateforme "troc accueil" dans le département, concept innovant dans ce territoire et peu présent en France. L'objet de la demande porte sur la réalisation d'une enquête auprès du grand public, la définition du modèle économique et du cahier des charges de troc accueil, d’un plan de communication et de la mise en place d’un outil numérique pour valoriser l'offre et gérer les réservations.

L’échangeur du Pays de Retz

Montant de l’aide : 3 650 €

Créée en 2021, cette association a pour objectif la promotion, le développement local du territoire du Pays de Retz en prenant en compte ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs. À travers le projet "Escapade", elle entend proposer à des publics éloignés ou empêchés, des escapades de redécouverte de leur environnement de proximité. Elle envisage donc d'acquérir un triporteur qui permettra de vivre une expérience touristique et un drone qui ajoutera un volet immersif à la découverte.

Les Petits frères des pauvres

Montant de l’aide : 5 000 €

Les petits frères des pauvres accompagnent quotidiennement des personnes âgées isolées, en situation de précarité. Suite à l'expérimentation menée en 2021, en partenariat avec la ville de Nantes et l'association "À vélo sans âge", les Petits frères des pauvres ont pu accompagner des résidents en EPHAD en balade en vélo triporteur. Fort de ce succès, l'association souhaite acquérir deux triporteurs adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Le secours catholique

Montant de l’aide : 18 850 €

En 2021, le Secours Catholique a reçu en donation la villa Ker Coet située sur la commune de Pornichet. Le donateur a souhaité que la villa soit destinée à accueillir des personnes en situation de pauvreté et qui ne peuvent pas partir vacances. L'association souhaite donc transformer la villa en maison familiale de vacances afin d'accueillir 15 personnes empêchées et éloignées des vacances.

Les lauréats de la catégorie "valorisation du patrimoine"

Les amis de Saint-Fiacre

Montant de l’aide : 14 000 €

L'association, propriétaire du « Moulin du coin » souhaite réaménager la maison du moulin, en salle associative. Elle aura pour objectif de recevoir du public, de permettre l'organisation de manifestations culturelles et patrimoniales gratuites. Un espace paysagé autour d'un jardin "de curé" complétera l'histoire du lieu, une table d'orientation sera également installée.

Couffé

Montant de l’aide : 5 130 €

Depuis 2020, Couffé a mis en place des commissions thématiques ouvertes aux citoyens. Dans ce cadre, la commission patrimoine et tourisme souhaite valoriser l'histoire de la commune, en créant un parcours d'interprétation "le bourg à l'ancienne" au sein de la commune. Ce circuit permettra aux habitants et touristes de visualiser les lieux d'autrefois et leurs transformations via 11 panneaux déployés à des endroits stratégiques.

Parc naturel régional de Brière

Montant de l’aide : 13 250 €

Dans le cadre de son schéma d’interprétation du territoire, le Parc naturel régional de Brière a entrepris le déploiement d’un dispositif numérique permettant aux habitants et aux visiteurs de découvrir l’ensemble des communes du Parc naturel régional de Brière par le jeu de manière autonome et gratuite. À travers un scénario support intitulé "sortilège en Brière", différents parcours sont proposés avec l'application Baludik.

Communauté d’agglomération La Carene

Montant de l’aide : 15 250 €

Saint-André-des-Eaux et Saint-Nazaire font le constat partagé d'un manque de visibilité du bureau d'information touristique, ce dernier étant situé hors des flux touristiques de la commune. Le projet consiste à créer un nouveau bureau d'information touristique au niveau du port, sur le principe d'une tiny house. Ce tiny office en bois s'adaptera au paysage naturel et sera mobile afin de permettre les déplacements sur le territoire, notamment hors saison.

Commune de Crossac

Montant de l’aide : 3 400€

Afin de valoriser sa situation "porte de Brière", Crossac a réalisé différents aménagements : création d'une voie partagée sur la RD 16 et mise en place d'un parcours numérique "Baludik". Afin de compléter son offre, la commune envisage de réaménager une aire de pique-nique située len bordure de RD16. Ce site, longe le marais et offre la possibilité de faire découvrir le patrimoine naturel.

Commune de Machecoul Saint-Même

Montant de l’aide : 18 850 €

En partenariat avec un collectif de citoyens, la commune de Machecoul-Saint-Même souhaite réaliser un réaménagement du Grand Étang, site très fréquenté par des familles, pêcheurs, sportifs et touristes. Le projet d'aménagement vise à agrandir la passerelle pour sécuriser l'itinéraire de randonnée, créer une zone de loisirs et de convivialité, mettre en place des panneaux pédagogiques pour une sensibilisation à l'environnement et poursuivre le boisement du site. Une réflexion est également en cours pour la création d'une zone de baignade sur l'étang.

Comment maîtriser les flux touristiques dans l’espace et dans le temps ?

C'est autour de cette thématique qu'ont échangé les professionnels du tourisme en Loire-Atlantique réunis à l'occasion du rendez-vous du tourisme durable. Ce rendez-vous annuel s'est tenu le 9 décembre 2022 à Préfailles avec la participation de Rémy Orhon, vice-président du Département de Loire-Atlantique développement économique de proximité, économie sociale et solidaire, tourisme,

Suivez aussi l'actualité en vidéo

Abonnez-vous à la chaîne officielle du Département de Loire-Atlantique